Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

mardi 28 janvier 2014

Quand le politique ne crée plus d' espoir

Je me rappelle de ce que Hollande avait dit, durant sa campagne et , il me semble, à son discours, le soir de son élection: il avait affirmé que son quinquennat serait celui de la Jeunesse.

C'était beau, lyrique. Cela sonnait honnête et juste. Il voulait que son quinquennat fasse en sorte que la vie de nos enfants, de nos jeunes soient meilleurs que la nôtre...

On est presque à deux ans de gouvernance.
Que s' est-il passé, dans ce sens ? Pour être honnête, un contrat de générations, une augmentation infime des bourses universitaires, et hop, un suppo et au lit!
Ah oui, un ministre détesté par les Jeunes, Manuel Valls...un suppo et au lit.
C'est juste des exemples.

La jeunesse est toujours aussi angoissée par l'avenir, et ne voit pas grand espoir dans les options proposées. Mais c'est assez général, droite,gauche confondus.

Je l'ai déjà dit : désespérez un homme, il s'alliera au Diable.

On assiste, impuissant, à un désamour de la politique, en général, à une généralisation de l' abstention et plus préoccupant, de la venue de faux marchands de bonheur, de faux camelots qui vendent un espoir de contrefaçon.

Il suffit pourtant de tenir ses promesses de campagne...

2 commentaires:


  1. Γεια χαρά

    je découvre ce site...
    très intéressant.
    je pose et me pose une question -parmi d'autres-:
    pourquoi serait-ce au "politique" de "créer de l'espoir"?
    je ne suis pas sûr que ce rôle soit inscrit dans quelque Constitution.

    je reviendrai plus longuement.

    Φιλικά

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Rosa !
    en 2011Hollande disait :
    «C'est le rêve français que je veux réenchanter»
    qu'en est-il aujourd'hui ???
    FM

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer