Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

dimanche 29 mars 2015

Les Français ne veulent pas du FN, ni des autres d'ailleurs

C'est le bilan de cette élection.
On est plus de la moitié à ne pas s'être déplacés et à voter, et sans compter le vote blanc, ça fait pas lourd.
Personne n'a gagné.

Le PS: laminé, mais son gouvernement ne va pas changer de cap, on s'en doutait, on s'est pas déplacé.
L'UMP a gagné faute de mieux, mais ses électeurs, ses militants, ça fait pas lourd non plus.
Quand au FN....et ben, il a fait le plein pourtant, de ses électeurs, ah ça, ils se sont pas abstenus, et ben, ça fait une sacré déculottée...si c'est ça qu'il fait au maximum...

Donc on a une grosse moitié des Français qui refusent le racisme, la division, le "patriotisme" exacerbé qui cache autre chose.
On a donc le refus de la stigmatisation , là, c'est clair. Vu qu'à droite comme à gauche, on a été tenté d'aller vers les thèses du FN, ben, on voit que ça mobilise pas.

Dans une démocratie, on revoterait. Oui, on a pas assez de votants pour qu'un vrai gagnant se dessine. Mais on va pas réorganiser des élections, non, on préfère une victoire à la Pyrrhus....une victoire qui est une défaite et un désaveu, vu qu'on n'a pas gagné la majorité.

Par contre, ce qui est amusant, c'est que les départements devraient disparaitre, enfin, on en parle...alors, à quoi ça rime tout ça...

A quoi ça rime de voter?
Est-ce qu'on nous écoute? Est-ce que notre vie a changé en mieux depuis des années? Est-ce qu'on nous parle revenu de base, mutuelle à bas coût, meilleures aides, moins de taxes? Non, on s'en fout de tout ça.

Seulement est-ce que si ça continue comme cela, on ne va pas avoir des réactions en dehors des urnes?

Et nos médias qui continuent à nous dire pour la ixième fois que le Front National vient de s'installer....Mais  ça fait 30 ans que le FN s'est installé...
La vérité, c'est que le FN , c'est le bouffon des médias, c'est l'épouvantail des politiques, mais c'est rien du tout au niveau de la France, c'est que dalle.
Plus de 50% n'en veulent pas et les autres ont voté ailleurs...

jeudi 19 mars 2015

La poubelle, les barbiers et l'antiterroriste

On va commencer ce billet par une anecdote.
J'aime bien écrire de manière décontractée quand je raconte une anecdote et ça ravit certains coincés de la plume, qui l'auraient dans le cul, la plume, mais ça c'est une autre histoire....Comme quoi, j’atteins l'objectif d'être lues par de nombreuses personnes variées, même si je m'en passerais bien,  comme des amateurs coincés de la plume ...bref...
Un petit bref pour leur faire plaisir car effectivement, ils l'ont brève la plume aussi, soit toute petite, ce qui se comprend, vu leur ouverture d'esprit.

Mais revenons à notre anecdote.

Un après-midi, à la poste du village, j'ai constaté qu'il n'y avait plus de poubelle, à cause du plan vigipirate, d'après ce qu'on me dit...l'absurdité de la chose, vu qu'à la grande poste du bourg voisin, il y a toujours une poubelle, chose que j'ai remarqué quelques jours après.
Je le fais remarquer à la postière, cette absurdité,  qui attend que je sois partie pour dire que l'absence de poubelle va sauver des vies, enfin l'absence de poubelle du au plan vigipirate...mais j'ai quand même entendu...
Seulement, tous les attentats constatés l'ont été via des armes à feu, donc je ne crois pas que l'absence de poubelle au siège de Charlie Hebdo aurait sauvé la vie de ces gens.
Seulement, il suffit d'un colis que la postière va gentiment timbrer et ranger soigneusement pour faire péter notre pauvre poste de village.

Oui, on en est là, on nous autorise un viol constitutionnel, dans l'indifférence, de nos libertés, viol en fait "légalisé", mais de toute manière, les attaques terroristes même dans un pays totalitaire ne peuvent être éradiquées.

Cela me fait penser à la médecine des âges anciens, celle de Molière ou même de plus loin, celle qui saignait le malade, celle qui cautérisait la plaie au fer rouge,  celle qui stérilisait rien du tout...On avait un niveau médical qui approchait le niveau zéro, voire pire. La maladie prospérait, d'ailleurs.
Comme au Moyen-Age, où on a interdit de se laver en croyant que ça propageait la peste, d'être propre...sans tenir compte que c'était la concentration des gens et non leur saleté hypothétique ou non qui créait les épidémies.

On ne fait rien contre les causes du terrorisme, contre les symptômes de ce cancer.

Comme dans les temps modernes où un barbier avait le droit de pratiquer la médecine, on ne traite pas les causes  et on laisse ça à des gardes-chiourmes , des barbiers du social qui rasent au plus près, avec 5 lames, et vous cautérisent les symptômes à l'alcool à brûler ou au fer rouge...C'est une image.
Comme si le tout sécuritaire allait guérir des causes du terrorisme.
On charcute à tour de bras dans nos libertés fondamentales, nous qui n'avons rien fait, la grande masse des Français.

A côté de ça, on a créé le bourbier Afghan, creusé la fosse aux serpents de la Libye, façonné les bases de l'EIL en Irak et aidé DAESH en Syrie à venir au monde...Tous des pays où nos ingérences onte créé le chaos et la destruction qui s'est insinué en Tunise depuis que la Libye a été déstabilisée et livrée aux fous furieux intégristes par Sarkozy et notre grand ami BHL...
Alors on se demande si les Tunisiens vont accepter notre aide pour lutter contre ces saletés qui tuent depuis des mois aux frontières libyennes, et que l'Armée Tunisienne repousse tous les jours avec de lourdes pertes, dans l'indifférence de nos médias, qui s'émeuvent juste parce que deux de nos compatriotes, toutes mes condoléances aux familles, sont morts hier?

Il y aurait des choses à dire, vraiment, sur ce sujet et sur l'hypocrisie de nos dirigeants...mais j'ai des tas de choses à faire.
l'Essentiel a été dit.

jeudi 12 mars 2015

La mort des services publics et le FN

J'ai reçu un tract ce matin dans ma boite aux lettres.

C'était celui du FN, donc j'ai décidé de le lire, comme ça, de toute manière, je vais pas voter et c'est le dernier parti pour lequel je voterais.

C'est quand même assez comique.
Le tract est un tract national et non local.
En effet, il exige la fermeture des frontières dans une région frontalière, ce qui est complètement con, quand on sait que l'économie de la Suisse voisine et celle d'ici sont interconnectées....mais bon, le tract est national...
On a droit à des graphiques qui mettent des chiffres dont on ne sait pas d'où ils sortent, avec une flèche montante, sans aucun lien avec les chiffres...
Et surtout, on sait que la mort des services publics est du au communautarisme...
Quand une mosquée se construit, on décide toujours de fermer une préfecture , c'est bien connu!
Et aussi, le pouvoir d'achat, ben oui, ce sont les immigrés , qui, en secret on décidé du coût de la TVA; de l'immobilier....

Bref, les deux têtes de vainqueurs de mon canton, ça sert à rien que je cite leur nom, vu que le tract est le même partout, ils ont un programme à leur image : statique et caricatural.
Même le slogan est ridicule:
L'espérance Bleue Marine....
Et puis quoi encore?
Nulle part on ne m'explique ce que concrètement ces deux petits soldats au garde-à-vous vont faire pour mon canton?
Mais c'est normal!
Au FN, on s'occupe des cantons de la Lozère comme en Haute-Savoie...

Faut les croire sur parole, ces braves gens, car les villes du FN seraient exemplaires...
Quand on voit les affaires de corruptions qui visent le FN, partout, dernièrement au niveau européen...

Le plus rigolo, c'est que ça veut promouvoir la culture pour tous!!!
Pour un parti qui n'a aucune culture politique...
Bref...

Le souci, c'est que les gens sont effectivement ignares en politique, trop souvent et que ceux qui votent FN le font parce qu'ils n'y comprennent rien, entre autres, ou par malhonnêteté intellectuelle, ou les deux....quoi que la bêtise et l'ignorance, on peut y pallier par la culture mais du coup, je crains le pire pour l'accès à la culture pour tous, quand on est incapable de souligner la culture locale du canton, en présentant des tracts nationaux pour une élection locale...

Et oui, la laïcité, c'est pas une preuve d'intelligence.

mercredi 11 mars 2015

Vie locale et élections

Hier, nous attendions que le train, qui n'est qu'à 20 minutes de voiture et accessible qu'avec elle, ou alors, faut s'y prendre 2 heures à l'avance avec les trois bus journaliers et leur correspondance qui s'arrête à 5 km de la gare...trois heures, alors....que ce train arrive en gare afin que notre fils prenne celui-ci pour rentrer à l'Université, qui est à 2h30 de train alors qu'elle   n'est qu'à 1h30 de voiture,, de notre domicile.... ben oui, en train,  faut sortir du département pour passer par une gare de triage où personne ne va en général...bref...

Hier, il y avait des infos.
Un référendum , des initiatives, des refus, des votes locaux, des discussions et des débats, des citoyens informés et concernés, consultés  pour le choix d'enseignement de langues étrangères dans les écoles, pour le choix d'une route, pour l'abattage ou non d'arbres, pour le maintien d'un musée etc...
Mais c'était en Suisse, ça, c'était la vie locale du pays voisin, relaté par une radio genevoise.
Et je me suis rappelée pourquoi je ne votais pas aux élections locales car qui ou quoi qu'on élise comme parti, les décisions se prennent dans un salon, entre deux petits fours, en général à Paris quand on n'arrive pas à se mettre d'accord et nous les habitants , les locaux, ben, on n'a aucun bus le week-end, on nous impose des trucs, et on n'a qu'à la fermer.
Vie locale....

mardi 10 mars 2015

De la couleur d'un lac et d'autres petites choses

Savez-vous qu'au Canada, il existe un lac qui se nomme le lac Pink, mais qui en définitive n'est pas rose mais bleu vert.
Cette couleur est due à l'altitude qui raréfie l'oxygène, ce qui fait que les algues qui se nourrissent de soufre y abondent et lui donnent cette belle couleur, cependant, si on tombe au fond du lac, ça fait mal, vu que ce lac a des fonds toxiques.

Mais pourquoi vous parler de ce lac, me diriez-vous?
Pourquoi pas?
Après tout, on parle de politique et on n'a de cesse d'y associer le FN, alors je peux bien faire de la géographie, d'ailleurs, il existe un lac en Auvergne qui aurait cette même couleur mais je ne me rappelle plus de son nom ni si sa couleur obéit à la même réaction chimique due aux algues...

C'est dur de reprendre ce blog, avec la tragédie qui vient d'arriver.
Alors, vous parler de lac vert, bleus qui se nomme le lac rose...on pourrait presque y voir une allusion à ce qui se passe en ce moment, tiens, des roses qui sont en fait bleues, et c'est poétique.

Toutes mes condoléances aux proches de Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine et des autres anonymes.

dimanche 25 janvier 2015

Syriza, mon amour

Mais qu'est-ce que je me marre ce soir!

On a perdu les journalistes, là...
Ben quoi, je croyais que le berceau de la démocratie, c'était en Grèce!
Le plus rigolo, c'est que c'est là où il y a le plus d'immigrés illégaux...
mais notre dictature qui dit pas son nom, avec ses lois inadmissibles, elle est k.o ce soir...Je me marre!

Mais oui, notre Europe est amusante: elle, qui a imprimé de l'euro en urgence, en espérant que ça suffise contre Syriza...

Et puis, il y a les cons qui croient ici que c'est nous qui allons payer la dette des grecs. Oui, c'est drôle, ce soir...

Il y a des soirs comme cela.
Pour certains qui ont osé titré " l'Austérité en danger" hier....sic...
Syriza, c'est un peu comme une bombe atomique qui est tombée sur le libéralisme.
Comment la Grèce en est arrivé là, nous dit Itélé...et on nous sort un bon spécialiste expert tout ça, tout ça...
qui nous dit que la Grèce s'est faite piller...ah bon????

Je me marre....
Tous ces nouveaux convertis à la dévaluation de l'Euro...
Ah, Syriza, mon amour!!!
Mouahhhhh!!!!!

samedi 24 janvier 2015

La Grèce est Européenne mais l'Europe est-elle Grecque?

Syriza : ce nom est sur toutes les bouches à la télé, dans toutes les têtes de nos journalistes et surtout de nos politiques, jusqu'en France. Hollande, parti en Arabie Saoudite, assister aux obsèques du souverain, notre "garant" des valeurs républicaines pensera sans doute beaucoup également à Syriza.
En parlant d'Abdallah, Netanyahou s'est bien baladé dans Paris, alors....ce monde a-t-il vraiment une logique...
Nombreux sont ceux qui ont peur de la majorité absolue de la gauche radicale, comme ils l'appellent.
Que veut dire vraiment radical, quand on voit que Valls est au PS et que Schroëder a transformé l'Allemagne en monstre d'efficacité et tyran Européen à peine voilé...en oubliant le social...

Syriza: ce parti est soutenu par le Front de Gauche et les écolos, alors quand on dit que ce courant est radical...les écolos sont radicaux? Le FN soutient Syriza...un côté vautour quand même.

Qu'est-ce que les Grecs ont du subir...retraites et salaires divisés par deux minimum, Aube Dorée, le grand copain des extrêmes droites Européennes, organisant des chasses, la pauvreté etc...violence, désordres etc...Aube Dorée, dont on n'a jamais demandé aux Français si leur victoire les auraient inquiétés...

Pourtant Syriza est bien un parti européen.
Et ce qui amène à la question suivante: L'Europe sera-t-elle Grecque ou fera-t-elle tout , en faisant passer des lois absurdes, en menant une politique contraire, afin de broyer les Grecs afin de les punir d'avoir voté pour ce qu'ils appellent "la gauche radicale"...
L'Europe est-elle vraiment démocratique, quand elle a tendance à broyer les peuples dont les décisions ne leur plaisent pas, comme en Espagne, il y a peu?
Alors que la planche à billet tourne, sans doute trop tardivement, l'Europe, les politiques s'interrrogent.
Syriza attend sa victoire, victoire démocratique... ce dont pourtant, ici en France, on en a plein la gueule, de la démocratie et des valeurs républicaines, non?

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer