Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

lundi 17 juin 2013

Mais bouffez-en, du FN!

Les gens n'ont aucune mémoire ou n'en n'ont pas pris assez dans la gueule:

Il faut se souvenir que toutes les villes qui ont été remportées fin des années 90 par le FN ont eu une gestion catastrophique, se sont retrouvées dans le rouge, et le si "beau " programme de ce "parti" était tellement bien adapté, qu'il n'a pas pu être appliqué!

On a épuré les administrations locales, placé des copains ou de la famille dans des bons postes bien lucratifs...La corruption à tous les étages, le trafic d'influences comme s'il en pleuvait....

D'ailleurs, une ville ne s'en est jamais relevée : Orange et son festival, joyau du midi et fleuron international de l'art lyrique à la française, celui-ci est toujours dans le rouge et à l'anémie...Comme pensent beaucoup d'étrangers cultivés et qui pèsent lourds, comment faire confiance à une ville qui a élu ce genre de personnages? Comme dirait certains, avec le langage populaire: fachos un jour, fachos toujours...


Alors, quand je vois le foin qu'on fait, tout en étant incapable de prendre les bonnes décisions face au FN, j'ai vraiment envie d'une bonne piqure de rappel: les gens s'abstiennent, soit, ils ont le droit. On n'invalide pas une élection à Villeneuve qui souffre de 54% d'abstention dans ses suffrages, soit. On fait la guerre pour savoir qui est le plus responsable: le PS, Cahuzac, l'UMP, les écolos? On ne veut pas faire barrage au FN, Bertrand voterait blanc si le candidat PS était en face, certains à gauche ne veulent pas voter UMP, soit.

Alors, qu'ils en bouffent, du FN! Qu'ils voient ce parti, qui attire des désaxés en mal de reconnaissance, des arrivistes, des adeptes de la méthode Coué, des incapables au niveau économique et de la gestion humaine, de la politique en fait : vie de la cité, en grec, faut-il le rappeler.
 Laissons-les groupuscules continuer à alimenter en sous-main le FN, soyons hypocrites jusqu'au bout!

Ne controns rien: les agressions contre les minorités, les discours inacceptables, faisons risette au FN et surtout, surtout, foutons-nous de la gueule du centre, pourtant seul capable de faire en sorte que le FN disparaisse du champs politique...c'est mathématique.
Mais qu'on  en bouffe, qu'on se fiche de notre gueule à l'étranger, qu'on nous traite de pays de fachos, xénophobe et que la France continue à se retrouver au niveau de l'Amérique de Bush!
Il y a pas de raison!

Donc ne nous gênons pas: abstenons-nous!
Après tout, si c'est le seul moyen pour qu'on se rende compte, qu'avec le FN, on touche la vraie limite de la République et de la démocratie...
Soyons fous! Ne faisons rien!  Bouffons-en du FN: les Municipales arrivent...

Sarkozy attend 2017, tranquillement...

20 commentaires:

  1. Elle nous ferait une grosse colère, là ? Les méchants électeurs n'ont pas voulu écouter vos conseils ? Tss ! ils sont vraiment indécrottables, ces bouseux…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, en colère, non, très sarcastique, très caustique.
      Le mieux est que dans l'hypothèse très hasardeuse où le FN arrivait au pouvoir, ce qui n'a rien de sûr, en l'état, là, je vois plus Sarkozy revenir en profitant du ménage que Copé aura fait (quelle beau boulevard on lui fait) en soutenant une ligne chiraquienne....Si le FN arrivait au pouvoir, c'est vous qui souffririez le plus...Nullement moi.
      Par contre, le pays, c'est une autre affaire.
      Les gens sont dégoutés de voter et souvent, je les comprends mais les responsables sont à chercher ailleurs, n'est-il pas?
      Vous voyez, c'est votre problème, vous ne pouvez vous empêcher d'insulter les gens en les traitant de "bouseux". Tsssss....vous êtes indécrottable, vous, alors

      Supprimer
  2. http://www.youtube.com/watch?v=aq8ZHZlEQTw

    http://www.youtube.com/watch?v=UN_duuuQ3kk

    RépondreSupprimer
  3. Le problème vient bien au moins en partie du fait que plus de 50% d'abstentions signifie normalement le rejet par les électeurs de tous les candidats. Or les élus ne veulent pas tenir compte du vote blanc, même si les bulletins sont comptés. Le problème vient donc bien du code électoral, dont les élus se gardent bien de toucher cette clause.

    Normalement il faudrait reprendre le scrutin, avec de nouveaux candidats. C'est si simple, que c'est rejeté. Il n'y a pourtant pas d'autre solution raisonnable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi, j'ai vraiment l'impression qu'on sous-estime le FN. A noter, comme je le disais à Goux, que ça ne changerait rien à ma vie, mais que ce n'est pas ce que je veux pour la France.

      Supprimer
  4. " Laissons-les groupuscules continuer à alimenter en sous-main le FN, soyons hypocrites jusqu'au bout!"

    qualifier le FDG ede groupuscule, faut oser !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es pas réveillé Bob? Tu vas bien? Quand et où m'as-tu vu traiter le FDG ou le FG, voire même Lutte Ouvrière ou le NPA de groupuscule, alors que ces mouvements sont bien les seuls à refuser et faire la chasse jusqu'au bout au FN?
      Ceux qui alimentent en sous-main le vote FN: Le BI, le GUD, CIVITAS, Troisième voie etc...qui se pavanent au fond, dans les manifestations du FN....
      M'enfin, Bob! Tu me connais, quand même!
      T'es sûr que t'es réveillé?

      Supprimer
    2. Mais vous, apparemment, ne connaissez pas bobcestmoi, qui ne saurait laisser passer une occasion, même futile, d'attaquer le FDG ou simplement de s'en moquer. Il est parfaitement révéillé, il se livre seulement à son activité favorite.

      Supprimer
    3. Faut dire que ces derniers temps, bob ne vient pas souvent.
      Oui, ben si c'est ça, c'est pas bien malin.

      Supprimer
  5. J'aime bien ton coup de gueule Rosa . Je pense la même chose .
    Chacun y va pourtant de son petit couplet , de son petit commentaire juste pour accuser "l'autre", celui qui ne vit pas ou ne pense pas comme lui.
    J'entendais ce soir Wauquier qui n'avait pas de mots assez forts pour condamner Hollande et sa politique.
    Il a oublié -ou plutôt il a fait semblant- qu'il a fait partie d'un clan qui a prôné les mêmes valeurs que celles du FN, qui a phagocyté un temps ses idées tout en leur donnant une sorte de plus grande légitimité.

    On l'a bien vu récemment avec les manifs contre le mariage pour tous et les slogans de cette extrême droite extrêmement décomplexée accompanée s'il vous plaît d'une partie ( infime mais quand même) de la partie la plus réactionnaire de l'église catholique!
    Qui se targuait pourtant à l'époque ( en 2007) d'avoir mis KO le FN et de l'avoir réduit à néant ??
    Mais ne rien faire contre le FN c'est aussi désigner tous les jours comme bouc-émissaire, pour cacher une impuissance ou une situation économique presque ingérable, pour cacher le fait de ne pas prendre des décisions plus courageuses, pour ne pas s'attaquer de "front" aux forces de l'argent et à la corruption, pour ne pas ramener le plus tôt possible un peu de bien être à ceux qui souffrent le plus.

    Il ne faut pas confondre ses électeurs, en grande majorité des ouvriers ou des agriculteurs qui rament( j'en connais un "paquet") avec ses dirigeants qui n'ont comme seul programme que la chasse aux étrangers et le repli sur soi.
    On reviendrait donc aux "valeurs" à commencer par le Franc qui feraient de nous des parangons de vertu républicaine. On aurait les mêmes profiteurs, les mêmes conflits d'intérêts mais la différence c'est qu'ils seraient "bien à nous".
    Car il ne faut pas oublier non plus que la banalisation du FN encourage tous ces extrémistes tant chouchoutés par le père et mis à l'écart -par calcul- par la fille mais qui ont toujours bien là et même beaucoup plus visibles encore aujourd'hui . Ils ont toujours les mêmes objectifs et emploient toujours les mêmes violences verbales et physiques, on l'a vu dernièrement.
    On peut bien palabrer pendant des heures sur les responsabilités des uns et des autres , tant que la lâcheté et l'hypocrisie seront les deux mamelles de la France , on aura toujours les partisans de la méthode musclée et les mêmes nostalgiques du IIIème Reich.
    La montée du FN va avec l'affaiblissement de la réflexion sur les problèmes de fond, de justice et d'économie...entre autres. Et avec la montée de la "petite" politique politicienne, celle qui se fait "en live" , au jour le jour et qui ne s'intéresse qu'à la surface des choses, un mot, une expression alambiquée et c'est le buzz assuré pendant une semaine.... Bref c'est à désespérer de l'intelligence humaine et si j'étais cynique je dirais comme Desproges "plus je connais les hommes et plus j'aime mon chien"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coup de grisou, le souci est qu'il y a un vide sur le centre, qui n'est ni de droite ni de gauche et qui arbitrait la vie politique.
      Tout le monde, à droite ou a gauche, a voulu se l'accaparer, que ce soit Mitterrand avec les radicaux de gauche, ou Sarkozy dernièrement en explosant l'UDF.
      Tu laisses un vide au centre, il est logique que la gauche et la droite s'y placent. Il se dégage donc à droite ou à gauche des espaces qui se radicalisent.
      L'extrême-gauche n'a plus la portée révolutionnaire que l'ex URSS et la Chine des années 60 lui insufflaient. Elle s'est décalée sur l'altermondialisme et la lutte contre la pauvreté, trouvant des échos dans les pays émergents qui s'en sortent mieux. De plus, l'extrême-gauche est légitime, ayant plus porté la Révolution et la République que l'ayant combattu.
      Je crois que la gauche de la gauche est légitime. Il est ridicule de lui faire un procès d'intention et de vouloir la confondre avec le FN et les miasmes d'extrême-droite.
      Seulement, l'extrême-gauche, qui se bat contre son ennemi naturel en politique, est bien seule et son action n'est pas assez efficace.

      Le Centre, lui, est le seul capable de repousser l'extrême-droite dans les limbes et de la combattre. Seulement, la Droite a voulu se montrer trop gourmande et faire un parti unique, allant du centre à l'extrême-droite, ce qu'elle ne peut matériellement tenir comme position.

      Tant que le centre sera vide, les tensions vont continuer: car on se retrouve avec un pays qui est arbitré par l'extrême-droite! Un comble! Mais c'est un constat basé sur les faits.

      Supprimer
  6. Je suis bien d'accord avec toi, mais personnellement si j'avais été dans ce cas-là, je n'aurai voté ni UMP ni FN mais bien blanc ! Parce que je pars du principe qu'on ne vote pas "en désespoir de cause" mais plutôt pour celui ou celle qui nous représente. Même si je hais quasiment autant l'UMP que le FN, et c'est évidemment bien personnel, je trouve dommage de voter pour quelqu'un si c'est pour passer des années à le regretter derrière.
    Le gros problème c'est que même avec les 54% que tu donnes, personne ne se dit qu'il y a un problème et personne ne réorganise des élections... C'est quand même un drame !
    Bref, même si on finit dans le même cas aux présidentielles, ce que je n'espère pas (pour moi autant que pour la France), j'ai bien l'intention de ne pas m'étrangler à donner mon vote au moins con !
    Ça fait un grand commentaire pour pas grand-chose finalement mais je te suis sur le reste ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cielita,
      Le souci est que, en l'état, un vote blanc avantage le FN, ce que je déplore, ce qu'on déplore tous. C'est juste cela qu'il faut avoir en tête.Ce sont les faits.
      Après, moi ou un autre n'avons aucun droit de te dire comment voter: c'est toi ou ta conscience.
      En l'état, si je faisais le même choix que toi, je me battrais pour qu'on reconnaisse le vote blanc vraiment et qu'on invalide les élections qui n'ont pas au moins 50% de taux de participation, et qu'on invalide aussi ceux qui n'ont pas reçu assez de vote.
      Merci de ton soutien!

      Supprimer
  7. Je ne suis pas un spécialiste du "surf" sur Internet et je ne sais pas si "Rosa Elle" est bien joignable ici ! Désolé si ce n'est pas le cas !
    En répondant à différents commentaires rédigés sur Facebook à l'occasion des résultats des élections sur Villeneuve sur Lot j'ai rédigé les commentaires suivants :
    Un lien donnant accès à une déclaration de Robert HUE, Président du Mouvement Progressiste était précédé de ceci :

    Le comportement des forces politiques de la majorité gouvernementale à l’occasion de l’élection législative partielle de Villeneuve-sur-Lot est terriblement révélateur d’une évolution politique qui peut être mortifère si la gauche et les écologistes n’en tirent pas sans délai les conclusions qui s’imposent.

    Sur cet article j'ai fait le commentaire suivant :

    A mon humble avis, certains "conseillers" ou membres de l'équipe de François Hollande, notre candidat élu à la tête de l'Etat, ont trop peur pour leurs places et refusent de voir la réalité en face !
    Malgré sa volonté personnelle de faire des synthèses et de réaliser des compromis je ne pense pas qu'il veuille voir le parti dont il est issu devenir hégémonique !
    En est-il de même de certains "Eléphants" aigris où de jeunes loups aux dents longues je n'en suis pas certain !
    A ce rythme là espérons qu'il arrive à convaincre les uns et les autres de ne pas se tirer "une balle" dans le pied sinon la désillusion sera grande au lendemain des municipales !

    Quelques soient les critiques que fait Jean Luc Mélenchon, je pense qu'il serait bien inspiré de réagir comme celui qui dirigeait le PC dont il s'est rapproché et qui me semble être en conformité avec la réalité des faits et qui dénonce des comportements "suicidaires".
    Voilà très modestement exprimé les sentiments d'un homme de gauche âgé de 77 ans.
    Amicalement.
    Marcel DONNEGER de Wimereux 62930
    http://www.desirsdavenircotedopale.info/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Marc.
      J'ai ici, à de nombreuses reprises, déploré le manque de dialogue entre le PS et la gauche de la gauche, et je crois qu'il faudrait arrêter de chercher des responsables de part et d'autres.
      Il serait bien et souhaitable que le PS et ses alliés se retrouvent,avec l'ensemble de la gauche, afin de s'écouter et de faire un pas l'un vers l'autre. Qu'on le veuille ou non, Hollande a été élu avec des sensibilités de toutes les gauches, ainsi que du centre, voire de la droite.
      Qu'il le veuille ou non, Mélenchon a appelé à voter pour Hollande aussi.
      Je suis donc globalement de votre avis.
      J'irais même plus loin: face au FN et les dérives nationalistes qui nous rongent, Hollande serait bien inspiré de convoquer une réunion d'union nationale avec tous ceux qui sont contre, à droite compris, que ce soit Kosciusko-Morizet, Jouhanno ou autre, qu'ils assument un peu, y compris à l'UMP. Qu'ils s'engagent.
      Merci de votre passage :-)

      Supprimer
  8. Rosa, le centre n'est pas "ni de gauche ni de droite" ,il n'a jamais existé vraiment .Ca a souvent été un assemblage hétéroclite de personnes qui ont un jour choisi un camp mais surtout pas l'autre, qui se sont réunies l'instant d'une élection pour un résultat souvent médiocre par manque de cohérence et surtout par refus de quitter leur camp historique ( gauche ou droite).
    Bayrou est peut-être le seul OVNI courageux dans ce paysage car il a appelé à voter Hollande alors que son camp était auparavant plutôt à droite, même s'il a expliqué que néanmoins, la gauche...etc....

    On se plaignait autrefois de la bipolarisation PS UMP , on va devoir maintenant affronter FN FDG, même si pour moi les deux philosophies soient incomparables ( si on peut appeler "philosophie" les thèses du FN)

    Et ce n'est pas- à mon humble avis- parce qu'il n'y a pas de centre ( à part de centre d'intérêt) que les extrêmes progressent mais parce que les 5 années passées ont contribué largement à hystériser la politique.

    Chaque fait divers est désormais passé au crible, chaque mot, chaque attitude est soupçonnée. Certains "commentateurs" ou "spécialistes" lisent même dans le marc de café en nous donnant la chute avant la fin du film.
    Dans un monde complexe où tout le monde se complaît pourtant à simplifier, ceux qui ne sont pas au pouvoir ont toujours le beau rôle puisque leurs solutions ne peuvent être testées donc con-testées.

    Le raisonnement ne compte plus , seules sont importantes les petites phrases et les postures.
    Dans ce brouhaha c'est donc à qui gueulera plus fort que l'autre, à qui donnera l'impression d'avoir le plus de choses à dire et surtout de critiques à formuler, pensant que par nature le Français est râleur en oubliant "un peu" que ce qu'il veut surtout c'est qu'on lui foute la paix.

    Justement, la présidente du FN qui n'est pas une imbécile , ce qui n'enlève rien au dégoût que j'ai pour ses idées, a bien compris qu'il fallait "laisser venir à elle les petits enfants" en en disant pas trop mais juste ce qu'il faut. Ou alors en répétant sans cesse les mêmes arguments pour pouvoir justifier qu'au moins, elle, elle n'a pas changé d'avis et n'a pas les mains sales. Elle se donne le beau rôle, celui d'être la porte-parole des "sans voix" , du petit peuple qui trime sans bruit ,bien loin de tous ces dignitaires UMPS qui ne réclament des privilèges que pour leur clan , leur syndicat, etc....

    ET jusque là ça a l'air de fonctionner..sauf si tout à coup les médias nous refont le coup de 2007 en amenant un type comme Bayrou sur un plateau (télé) , mais je n'y crois pas trop.

    On peut espérer un peu de dignité et de réflexion dans ce monde de fous mais je suis sceptique, le FN sera certainement le prochain gagnant de ce combat de dupes , le troisième larron qui profitera de l'affaiblissement des deux autres.
    Reste le cas FDG , mais là, même si j'aime bien les idées et le raisonnement de Mélenchon je ne suis pas toujours d'accord avec sa tactique , celle du harcèlement qui contribue comme je l'ai dit plus haut à rendre encore plus inaudibles tous ses arguments.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais il y aucun parti qui tienne la route en France, en ce moment, c'est vrai mais si tu regardes la majorité des gens, ils sont au centre, ni de droite, ni de gauche.
      Je vais pas faire un cours d'histoire, ce serait insultant pour toi, envers qui j'ai beaucoup d'estime. Regarde par toi-même.
      Par contre, je suis d'accord avec toi, ce que j'ai dit plus haut à Marc. La notion d'intérêt général se perd dans les circonvolutions des intérêts généraux...et c'est dommage car Le Pen est une usurpatrice.
      C'est cependant à la classe politique tout entière d'avoir le courage réel de la démasquer.

      Supprimer
  9. "Les gens n'ont aucune mémoire ou n'en n'ont pas pris assez dans la gueule:

    Il faut se souvenir que toutes les villes qui ont été remportées fin des années 90 par le FN ont eu une gestion catastrophique, se sont retrouvées dans le rouge, et le si "beau " programme de ce "parti" était tellement bien adapté, qu'il n'a pas pu être appliqué!

    On a épuré les administrations locales, placé des copains ou de la famille dans des bons postes bien lucratifs...La corruption à tous les étages, le trafic d'influences comme s'il en pleuvait...."

    Les gens ont, au contraire, de la mémoire. Ils savent qui tient la France depuis 30 ans. La France, c'est autre chose qu'une municipalité, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'as dit, bouffi!
      La France n'est pas une municipalité. Merci d'abonder dans mon sens.
      Depuis 30 ans, le FN nous plonge dans les égouts, avec ses théories populistes ras-les-paquerettes. Mais il existe des gens qui votent, une partie pour faire chier le monde, d'ailleurs, afin de protester.

      Si la France va mal, c'est parce qu'on est devenu une petite province du monde, et que certains ânes refusent de l'accepter, alors qu'on ne peut vivre qu'en commerçant avec tous nos voisins, surtout ceux qui ont les ressources, je vais pas tout t'expliquer, tu ne comprendras rien.
      Mais si Marine arrive au pouvoir, tu vas m'expliquer comment on va pouvoir acheter du pétrole et de l'uranium, en foutant dehors les immigrés et les musulmans? Bon, il restera les ânes pour les carrioles, vu qu'on n'aura plus d'essence pour les bagnoles, et des ânes, on a ce qui faut! N'est-ce pas?

      Supprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer