Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

vendredi 23 mai 2014

L'immigré de l'autre:on se fout de votre gueule #Espagne #Valls #Maroc #Européennes #désintox #FN

Il en faut des mots clés, sur ce billet, afin de dénoncer les mensonges de l'extrême-droite et des tendances sécuritaires qui se fichent de vous et squattent les Européennes.

Manuel Valls était en Espagne, se rappelant qu'il était aussi catalan, immigré et socialiste européen. Oh, ses discours sont toujours bien, c'est vrai. Je ne vais pas en rajouter, il fait son job comme il peut.

-Mais cette incursion en Catalogne me donne l'occasion de tordre le cou définitivement aux fantasmes malsains de l'invasion migratoire en Europe, car c'est tout le contraire.

-Cette visite en Espagne me donne l'occasion de montrer que la crise espagnole n'est pas terminée.

-Cette visite en Espagne est l'occasion rêvée de montrer que, paradoxalement, tous les racistes d'Europe vont bientôt être contents car l'immigration ne sera plus bientôt un souci pour l'Europe, vu qu'ils vont continuer à voir notre pays dans la mouise...sans immigrés...

On y va depuis quelques mois sur la soit-disante remontée de l'économie espagnole, Standard and Poor's a relevé la note de ce pays, bon, faut dire qu'effectivement, les pauvres ils sont là et bien installés, dans Standard and Poor's , il y a surtout Poor's (pauvres pour les non anglophones), au point que tous les jours, toutes les semaines, des clandestins Espagnols vont chercher leur pitance au Maroc, à Tanger, ou ailleurs, mais c'est là, a Tanger, que nous avons les chiffres, un journal marocain nous donne 5000 clandestins, le reportage de France 2 nous donne même des dizaines de milliers.


Et ces immigrés, qui volent le pain des Marocains, forcément, font l'aller et retour chez eux, afin de toucher les allocations chômage, ces gros profiteurs, ce qui fait que tout le Sud de l'Espagne survit grâce au Maroc!
C'est beau, quand même...
L'inversion est en train de se faire, et nos instituts libéraux trouvent ça chouette! On se demande qui est tombé sur la tête, les gouvernements qui courent après les plan d'austérité qui ne veulent pas dire leur nom ou les financiers qui sont très contents de voir l'Espagne tout près de revenir au niveau du Tiers Monde, économiquement parlant.

Mais le plus drôle, si je puis m'exprimer ainsi, si je puis m'en réjouir vraiment, c'est que plus un pays est dans la mouise économiquement parlant, plus les immigrés n'en veulent plus, la terre d'attraction, elle change...
Donc on est en train de nous bassiner sur les frontières de l'Europe, soit-disant sources de tous les dangers, alors que naturellement, les immigrés marocains en Espagne, ou autres, se sont barrés de ce pays, le laissant dans la tourmente...

En fait, la bonne santé économique d'un pays se mesure à son attractivité concernant les migrants.

Les USA se sont construits ainsi, les Trente Glorieuses ont été ainsi. Il suffit de regarder la Suisse, le Luxembourg, Dubaï ou autre...

Nous sommes dans la tourmente économique comme l'Espagne, le flux d'immigrés se ralentit et quand il sera négatif, on sera là, vraiment, au fond du trou...
Mais bon, vu que personne ne veut expliquer cette réalité aux Européens, des fois qu'ils s'attaquent aux vrais problèmes...

Donc, en conclusion, les racistes n'ont pas à s'en faire pour eux mais plutôt pour leurs enfants, leurs neveux et leurs petits enfants, car vu que la tendance s'inverse, et que nous nous vidons de nos forces vives,  ce qui se passe en Espagne et au Maroc, ce n'est qu'un début.
On verra si les futurs pays qui se retrouveront fatalement envahis d'immigrés blancs européens chrétiens et catholiques, ou laïcs athées, auront la même doctrine ridicule du "grand remplacement", et fermeront leurs frontières ou non à ces immigrés, qui vont voler le pain des maghrébins, chinois, russes ou autres africains, en vertu du même principe de "tolérance" qui nous anime en ce moment, avec nos sondages qui promettent 25% de votes au FN dimanche...

Ben oui, car les immigrants ramènent de l'argent à leur famille et ainsi font vivre les personnes âgées, que notre futur Etat libéral n'aura bientôt plus les moyens d'entretenir, au rythme où vont les choses...mais Standard and Poor's lui mettra une jolie note...

Tiens, il semble que les Pays Bas ont compris, vu que Gert Wilders vient de se prendre une branlée, lui, l'ami de Marine le Pen, le grand favori...
Mais nous, quand est-ce qu'on comprendra?
Voter pour le FN ou tout autre parti réactionnaire raciste, ne sert donc à rien, quand on est raciste.
Etonnant, non?


15 commentaires:

  1. Bjr Rosa elle Bon vendredi a toi. De plus en plus la moindre sortie d'un ministre, la parole , l’écrit c dénoncer par les oppo. si seulement cela était simplement dénoncer m il y a la caricature, la méchanceté, la malhonnêteté, le mensonge. J arrête après on va me dire que je dérape.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quoi g mal répondu mon amie !!!

      Supprimer
    2. Mais non, tu as dit ce que tu pensais et tu as le droit de dire ce que tu penses aussi ;)

      Supprimer
  2. Tiens, vous vous lancez dans la politique-fiction maintenant ?

    Cela dit, s'il faut en passer par la pauvreté, ou une moindre richesse, pour voir enfin nos chers "invités" rentrer chez eux, alors ¡ viva la pobreza !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais qui va payer vos soins médicaux dans 5 ou 10 ans alors, gros malin, vous n'avez même pas de gosse...j'espère que vous crèverez dans la dignité, alors, comme beaucoup de pauvres ici et ailleurs qui le font en silence. C'est tout le bien que je vous souhaite.

      Supprimer
    2. Crever dans la dignité : c'est encore bien une idée de modernœud, ça !

      Sinon, je ne vois pas bien comment les centaines de milliers d'Africains (ou autres) qui font la queue chaque jour devant les CAF (et jer ne dis pas qu'ils sont coupables…) feraient pour payer mes éventuels soins. La politique-fiction continue, donc…

      Supprimer
    3. Faut dire qu'il est difficile de comprendre le concept d'avoir une mort digne quand on a déjà du mal avec celui de vivre dignement...
      Ensuite, vous n'avez pas vu, vous ne voulez rien voir, le flot d'immigrés que vous fantasmez dans vos cauchemars est en train de se tarir.
      Vous commentez un billet que vous n'avez même pas lu, c'est un comble...
      Ensuite, je ne vais pas vous faire un cour élémentaire d'économie, vous verrez bien, si vous arrivez à vivre jusque là, ce que je vous souhaite vraiment.
      De plus en plus de Français émigrent, c'est ceux-là qui posent le problème car quand ils créent de la richesse ailleurs, il y en a plus pour les caisses des petits vieux.
      Et quand il ne leur restera que les emplois au noir, comme ça arrive en Espagne, par exemple, ben, notre réputation de raciste bien méritée servira aux gouvernements pour les foutre dehors.
      Vous saisissez pas non plus?
      C'est juste la réalité. Elle fait mal, et vous la refusez, mon pauvre.

      Supprimer
  3. Au Portugal aussi la courbe s'est inversée : les Portugais émigrent en Angola, au Mozambique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui était intéressant, c'est que cet état il y a 5 ans environ, commençait à redevenir une terre où les anciens immigrés portugais revenaient de Suisse, France etc...
      Et là, ils s'en vont de nouveau et oui, vers les pays soit disant d'où nous sommes assaillis de ressortissants...

      Supprimer
    2. Ce n'est pas le nombre d'immigrés ou d'émigrés qui compte, mais leur niveau de qualification.
      Ce qui est grave, c'est que ce sont les Européens diplômés qui émigrent en Afrique (mais aussi aux USA et en Grande-Bretagne) , et les Africains non diplômés qui immigrent en France ( mais pas les diplômés Américains ou Britanniques).

      Supprimer
    3. Bien entendu, c'est assez souvent inexact : bien des jeunes africains font des études en France, et y restent, ce qui est une catastrophe pour leur pays. Pas de chance, je remarque souvent que vous avez le mauvais exemple.

      Supprimer
    4. Un article intéressant sur les immigrés à hauts diplômes :
      http://lemonde-emploi.blog.lemonde.fr/2012/03/19/le-maghreb-en-tete-des-tres-diplomes-immigres-en-france/

      Supprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer