Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

mardi 30 décembre 2014

Dormez, braves gens, pendant que les autres crèvent dehors

Notre pays est rempli de braves gens.

C'est un fait, tout le monde veut faire le bien et pense se comporter comme un brave homme ou une brave femme.
Alors, quand des êtres humains qui pourraient être notre fils, notre frère, notre cousine, le voisin ou l'amie, meurent de froid dans la rue, votre mère, votre père, que font les braves gens?
Ils dorment au chaud.

Il y a les braves gens qui passent sans vouloir regarder celui qui est assis par terre. Faut dire, mon brave, qu'il  aime peut-être ça, se les geler au sol.
Faut dire qu'il a du faire un truc pas normal, celui-là, il a une drôle de tête celui-là...Quelque part, si elle ou lui sont là, c'est qu'ils l'ont cherché. Oh, combien de ces braves gens l'ont pensé? Ou l'a dit?
Du coup, le brave gens se sent mieux que l'homme en détresse assis par terre qui va dormir dehors ce soir. Le brave gens trouve sa vie pas si mal.
Mais il évite de croiser le regard du SDF quand même. C'est comme un regard de chien errant, on aurait presque envie, un vague sentiment humain se mettant en place à cet instant, si on regarde le SDF comme son semblable, on aurait presque envie de faire quelque chose pour lui et le brave gens, il veut pas, car rien que d'aider ce type qui est un étranger et dont le sort ne regarde pas les braves gens, c'est les ennuis assurés.

Un autre type de braves gens: ceux qui se dévouent pour les chiens et chats errants, ils peuvent pas aider tout le monde.Et pourtant, nos animaux dans la rue sont plus chouchoutés pour des animaux dans leur condition que les êtres humains.
Déjà, les animaux ne meurent que rarement de froid, vu qu'ils ont la doudoune intégrée.
Ceux-là, de braves gens, chercheront à nourrir dans le noir les chats des rues sans vouloir s'occuper des hommes.
Mais bon, on va dire qu'au moins, ces braves gens se disant dégoutés par les hommes qui ne s'occupent pas de leurs semblables, les autres braves gens, ont des excuses.
Et un chat qui dort transi dans une allée, c'est attendrissant, en revanche, un être humain, on le fout dehors ou on  grillage les bancs au cas-où...

Et ces braves gens,ceux que les pouvoirs publics chouchoutent: les propriétaires!
Ah, ces braves gens respectables parce qu'ils ont un tas de pierre en leur propriété, tas de pierre inerte qu'il louent à prix d'or, ah ces braves gens-là., qui, s'ils pouvaient  avoir l'accès illimité à votre compte en banque et votre arbre généalogique pour vous louer, ils le demanderaient!
Ces braves gens-là, qui font qu'on a un PIB énorme! C'est mieux, non, que d'avoir des jeunes et moins jeunes, des enfants et des mamans qui crèvent de froid dans la rue, non?
Ah ces braves gens, qui nourrissent une bande de parasites comme les agences immobilières, enfin, certains braves gens agents immobiliers, qui, s'ils pouvaient vous passer au rayon x et mater la taille de votre slip  pour vous louer, le feraient, en se sucrant au passage....
Le logement est devenu un fond de commerce, plus un droit et un besoin.
Tout est au service de l'argent, mon brave Monsieur.

Et puis, il y a les meilleurs des meilleurs, les braves gens suprêmes, les politiques, enfin, certains politiques, certains braves gens. Comme le maire de Douai qui dit que le jeune homme de 29 ans qui est mort dans une école serait un délinquant, enfin c'est sous-entendu, hein, vu qu'il y est rentré afin de s'abriter sans autorisation, et qu'il a refusé sans doute les hébergements d'urgence, comme si un jeune en rupture pouvait être bien obéissant et agir intelligemment en acceptant les lits de camps dans un gymnase, où, s'il a de la chance, il aurait eu son nom dessus, et la possibilité de le garder plusieurs jours de suite, cet hébergement où on fout dehors les SDF à 6h du matin, faut pas pousser, hein?
Revenons au chat, qui préfère se mettre au chaud dans une allée, plutôt qu'à la SPA, enfermé dans une cage....
Et oui, ces braves gens du haut, élus, qui nous font des lois qui servent à rien mais qui ne veulent même pas appliquer des lois existantes.
Et oui, et nos journalistes, crème de la crème des braves gens, qui parlent du froid comme d'un responsable, pas gentil, le froid, faut dire, hein, il fout les gens dehors, le froid, il les laisse crever sans rien, le froid, il est responsable des loyers d'usuriers et du fait que nos politiques ne protègent plus la population, que notre république ne fait plus rien pour tous ses laissez-pour-compte,  heu, si, elle en fabrique, que les braves gens ferment les yeux, au-cas-où la misère soit contagieuse!

Dormez, braves gens, les autres crèvent dehors!

Et ayez la décence de mourir en silence, les SDF, il y a des bravent gens qui dorment (au chaud, sinon t'es plus un brave gens...)....bonnes fêtes de fin d'année...

http://www.europe1.fr/societe/un-sdf-est-mort-a-paris-2330513




4 commentaires:

  1. http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article27556

    RépondreSupprimer
  2. Bonne et heureuse année...

    RépondreSupprimer
  3. https://www.youtube.com/watch?v=D7ICHJoWdJQ

    RépondreSupprimer
  4. Bonne année depuis chez nos cousins anglais !

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer