Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

mercredi 28 septembre 2016

L'identitaire Loup et l'Agneau réfugié

 Quand certains veulent nous faire croire que ce sont des victimes alors que ce sont les bourreaux.

La raison du plus fort est toujours la meilleure :
Nous l'allons montrer tout à l'heure.
Un réfugié se reposait
Dans le courant d'une journée dure.
Un identitaire survient à cran qui cherchait aventure,
Et que la misère en ces lieux attirait.
Qui te rend si hardi de troubler mon voisinage ?
Dit cet animal plein de rage :
Tu seras châtié de ta témérité.
- Sire, répond le réfugié, que votre Majesté
Ne se mette pas en colère ;
Mais plutôt qu'elle considère
Que je me vais transitant
Dans le courant,
et que je cherche à m'éloigner  d'Elle,
Et que par conséquent, en aucune façon,
Je ne puis troubler sa maison.
- Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
Et je sais que de moi tu médis l'an passé.
- Comment l'aurais-je fait si je n'y étais?
Reprit le réfugié, j'étais encore en mer.
- Si ce n'est toi, c'est donc ton frère.
- Je n'en ai plus. - C'est donc quelqu'un des tiens :
Car vous ne m'épargnez guère,
Vous, vos associations , et vos bohémiens
On me l'a dit : il faut que je vous repousse.
Là-dessus, au fond de Calais
L'identitaire le saisit et le bat avec secousse ,
Sans autre forme de procès.

2 commentaires:

  1. "Le pouvoir non élu ",nous envoi ces gens pour se faire une armée de mercenaires prêt a se vendre pour quelques tunes de bois .
    Il la veut sa guerre pour construire sa nouvelle dictature .Il pourra ainsi voler comme a son habitude les richesses des peuples assassinés .
    Il ne veut surtout pas que les peuples puissent être armés ,car, il pourrait se défendre au lieux d'être terrorisé et soumis .
    Pourquoi devons obéir a ces assassins ?

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer