Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

dimanche 11 mai 2014

Ce refus enfantin de reconnaître fautes et erreurs #esclavage

Souvent, ici, je parle des erreurs du passé, et des fautes, des horreurs dont nos ancêtres ont été les spectateurs passifs, voire les acteurs.
Le dernier sujet en date: le déni de reconnaître l'esclavage , ou plus précisément le système occidental de l'esclavage qui a culminé dans le commerce triangulaire.

En premier lieu:" c'est pas nous, c'est les autres qui nous ont supplié de vendre les esclaves noirs, nous, on y est pour rien, et franchement, cela a été un bienfait pour la civilisation, faut dire...."

On résume: faut dire qu'il est effectivement arrivé que des Africains se débarassent de leurs ennemis en les vendant, c'est clair, mais savaient-ils vraiment que la plupart de ceux-ci étaient balancés par dessus bord quand, à cause des conditions déplorables régnant dans les bateaux négriers, l'équipage jugeait que la cargaison risquait d'être avarié, au point que les trois quart des captifs n'arrivaient pas à bon port...

Surtout que le système d'esclavage en Afrique n'avait rien à voir avec le nôtre. Que ce soit en Asie, ou ailleurs, jamais les "maîtres" n'ont traité ainsi des être humains. Jamais, pourtant, c'est sûr que les esclaves étaient asservis mais comme le montrait l'esclavage romain, le statut de l'esclave faisait obligation de bien le traiter, il était assujeti à une maison, une famille et en faisait partie.
Ce qui n'a jamais été le cas dans le système occidental d'esclavage, la marchandise, c'était le noir.
Mais bon...

Dire comme certains réacs que l'esclavage a enrichi la civilisation, c'est cynique mais faux.
J'aimerais que des extra-terrestres arrivent et capturent des Français parmi les plus forts , et laisse notre pays avec la moitié de la population, en ne voulant pas des vieux, bien entendu...On verra la tête des bons réacs...
L'esclavage en Afrique a été un véritable génocide, la destruction de tribus entières.
Cela a été tel que même toutes les richesses de la France ne suffiraient à réparer les dégâts, quand on voit en plus les dégâts que cela a fait dans ce continent.

Mais bon...

Ensuite, on a la justification débile de certains: " non, Maîtresse, j'étais pas tout seul, c'est l'autre qui a fait pire que moi..."
Franchement, si on fait crâmer son rôti dans le four, est-ce que le fait que l'autre l'a trop salé au point que ce soit imbouffable va apaiser sa faim?
Est-ce que ça va aider à savoir mieux se servir de sa cuisine et de ne plus jamais faire bruler son rôti?
La comparaison est simpliste, c'est clair mais à chaque fois qu'on devient incapable de reconnaitre qu'on s'est planté, on recule.
Et c'est pas un hasard si les réacs ne veulent rien reconnaître.
Des enfants mal élevés sont tout aussi butés.
Il faut avoir un égo surdimensionner pour minimiser les erreurs du passé, une vision puérile de son histoire, entachée de toutes sortes de fausses rumeurs afin de s'auto-congratuler.
"Vous voyez, on discute de nous, mais les Arabes, les Chinois etc...."
Et soit-disant qu'ils se ficheraient de ce que feraient les" bougnoules, les négros et les gnacoués" chez eux mais qu'ils n'en veulent pas ici, ben, non, sont pas racistes...On voit bien là, car quand on parle de la traite des noirs, et bien, là, ça ressort :

 "Mais eux,. là, heu...."
"Nous, on n'a jamais rien fait, ou alors pas aussi mal qu'eux, eux, les méchants"...

Je ne nie pas du tout ce qu'on fait de mal les autres: la torture érigée en art chez les Chinois, les petites filles enterrées vivantes chez les Arabes avant la période islamique, les sacrifices humains en Amérique du Sud etc...
Mais franchement, est-ce que ça va nous aider, nous, en France, à avancer et à passer à autre chose?
Mais franchement, ce sont les Chinois qui ont "inventé" le nazisme, les Arabes la solution finale, les Africains de l'Ouest les chambres à gaz?

Le pire, mais le plus pathétique, c'est que vous allez essayer de dire, rien que pour faire un test, la même chose pour la Shoah que pour l'esclavage, et bien, vous n'allez pas être déçu : de suite, une partie des réacs vont vous sauter sur le dos en vous accusant de tous les maux...
Et en quoi faudrait-il honorer cette mémoire-là et ne pas reconnaître une bonne fois pour toutes ses torts dans l'esclavage du commerce triangulaire?
Il n'y a aucune différence.
Aucune.








25 commentaires:

  1. PIERROT135/11/2014

    Qu'on parle de déportation esclavagiste ou de colonisation, les pays n'y ont jamais rien gagné mais des individus, si aux frais de la collectivité nationale d'une part et des pays asservis d'autre part.
    Il n'y a aucune auto-flagellation à le dire et le reconnaître mais il y a une étude minutieuse du passé pour préserver l'avenir.

    RépondreSupprimer
  2. "Le système d'esclavage n'avait rien à voir avec le nôtre" Ah ouais ? On castrait les slaves pour le fun alors ?
    renseignez-vous et soyez objectives, assumez la facilité de la repentance pour se donner bonne conscience, car au fond c'est cela qui vous tarabuste, vous achetez une panoplie de bonne citoyenne éco-éclairée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh, machin, c'est un peu à toi de te cultiver, et d'arrêter de prendre tes infos chez les révisionnistes.
      Ton baragouin est imcompréhensible, c'est qui ce on? Sans doute tu ne le sais pas toi-même.
      Et j'ai aucune repentance à avoir, moi, j'assume ce qui a été fait, gros malin!
      J'ai rien qui me torturerait, moi, en tout cas, toi, tu marches à fond!!!
      La différence avec toi, c'est que je n'écris pas pour me donnner bonne conscience, j'en ai rien à foutre!
      J'écris parce que des types comme toi doivent être remis à leur place.
      Nuance!

      Supprimer
    2. Et que l'histoire est ce qu'elle est!

      Supprimer
    3. " On castrait les slaves pour le fun alors ?"

      S'il s'lave, c'est qu'il se nettoie; et si ce n'est toi, c'est donc ton frère.

      Supprimer
  3. Dire que les pays ayant pratiqué le colonialisme ne se sont pas enrichis est une monstruosité! Lire "Génocides tropicaux" de Mike Davis ou encore le rapport "Casement" pour la Belgique, ou comment la France a extorqué des milliards à Haiti, etc, etc,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PIERROT135/12/2014

      Bonjour Robert,
      Vous trouverez la réponse ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bilan_%C3%A9conomique_de_la_colonisation_en_Afrique
      Ce sont bien les colons qui se sont enrichis et pas les pays.

      Supprimer
  4. Révisionniste... Comme vous y allez. Vous me faîtes penser à ces croyants fort superstitieux qui font 15 signes de croix à la seconde pour conjurer le mauvais sort et bouter le diable hors de leur sphère, dès qu'un élément étranger risque de perturber leur réalité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non, ça c'est vous!
      Belle description du réac dans toute sa splendeur ;)
      Moi, j'adore les éléments étrangers, ça donne du sang neuf et de la variété ;)

      Supprimer
    2. Rahmiel5/16/2014

      "Moi, j'adore les éléments étrangers, ça donne du sang neuf et de la variété ;)"

      Parfaite illustration que l'antiracisme n'est qu'un racisme inversé.
      Vous avez des enfants métisses? Si oui, vous défendez leur sang. Vous n'avez pas à en avoir honte.
      Bienvenue dans la réalité organique.

      Supprimer
    3. Faudrait retourner à l'école: la mort est l'inverse de la vie, le oui est l'inverse du nom, la beauté n'est qu'une laideur inversée. C'est très bas du front, comme maniement du français...très bas et stupide.
      De la même manières, vous ne semblez pas comprendre le sens figuré des mots, les métaphores. J'emploie des mots,consciemment , dans leurs sens métaphoriques et vous les prenez littéralement. Et vous pensez défendre les Français et la France? Mais vous avez de toute évidence raté vos études de Français!
      Quel honte d'avoir aussi peu d'aisance à l'écrit...
      Le très beau pléonasme aussi à la fin, sensé m'achever: la réalité organique!
      Mais la réalité, pour nous, pauvres humains, est organique, elle ne peut pas être minérale! Et même en figure de style, cela ne veut rien dire!
      Vraiment affligeant!
      Réalité organique!
      Il a même pas honte en plus...

      Comment on peut sortir des énormités pareilles en gardant son sérieux, franchement!

      Alors, les idées nouvelles, c'est du sang neuf, on va vous expliquer. Des éléments étrangers, c'est un nouvel alliage utilisé, par exemple, en carrosserie automobile.
      C'est bien sûr la richesse que cela amène à une société, tout comme des bons Français vont donner une valeur ajoutée en Afrique en s'y installant et s'y mariant, ayant éventuellement des enfants mais cela est secondaire.

      Parce que c'est ainsi depuis des milliers d'années! Il n'y a aucune impossibilité de faire des enfants entre humains, de quelque origine que ce soit! Et c'est stupide de nier cette réalité biologique-là, biologique, dans le sens de la reproduction, le sperme du caucasien ne s'enfuit pas en courant en rencontrant un ovule négroïde, ou le contraire!
      Et ça, vos balbutiements idéologiques n'y pourront rien, de toute manières.

      Faut-il se détester tellement qu'on en devient aussi bête!...je parle de vous et de vos copains, bien sûr!

      Supprimer
    4. Bien sûr, il faut lire, le oui est l'inverse du non.

      Supprimer
    5. Rahmiel5/16/2014

      Bla bla bla prétentieux (ce que vous pouvez vous la péter quand même) et idéologique...
      J'ai tapé juste, voila tout. Rien ne sert de vous mettre dans ces états.

      Supprimer
    6. Aucun argument logique dans cette réponse : j'adore!
      Je crois surtout que c'est moi qui ai touché un point sensible, ou plusieurs, et que Monsieur a du mal à se maîtriser suite à cela.
      J'ai démontré en quoi. Là....
      Ah, oui, l'argument sublime de rationnel et de cartésianisme: "Voilà tout.".
      Bravo!!!!
      Lol!

      Supprimer
    7. Rahmiel5/17/2014

      "C'est toi qui l'as dit, c'est toi qui l'est", "Lol" ....??
      Eh beh, question arguments, il y a du niveau sur ce blog...

      "Ce refus enfantin de reconnaître fautes et erreurs"
      Au moins le titre sert à illustrer votre psychologie d'ado-rebelle (alors que j'imagine qu'on a largement passé l'âge de jouer aux ados rebelles. Mdr). Pour le reste, je crois qu'on a fait le tour.
      Lol! (bah oui, j'essaie de me mettre à niveau)

      Supprimer
    8. Hé, machin, tu veux que je te parle autrement?
      Aucun souci!
      Tu es raciste comme un pou, tu viens troller mon blog en me parlant de mes gosses, m'accusant d'être pire que toi, avec un syllogisme tellement gros que t'arrives pas à te rattraper quand on te démontre que tu as tort!
      Mais t'as perdu , je vais te le dire simplement, machin!
      Si ce n'est ton gosse, vu que tu parles des miens, c'est qu'on peut parler de ta famille, ton ou tes gosses, ton ou tes neveux ou nièces vont sans doute avoir des gosses avec ce que tu hais, avec un arabe, un noir, un jaune, et ton idéologie de merde n'y pourra rien, vu que notre civilisation crève à cause de débiles dégénérés comme toi!
      Cela va mieux, là?
      Tu vois, moi, je suis moderne, car t'as pas l'air de comprendre, on est à l'ére du mondialisme et du net, où tout le monde, même les vieux de 60 ans communiquent entre eux, entre blacks, blancs et beurs.
      Ton monde est en train de crever, si tant est qu'il a un jour existé, vu qu'il est basé sur des mensonges!
      T'es bouffi d'orgueil!
      C'est le dernier commentaire que tu auras le droit d'avoir ici. Les trolls, je les nettoie, comme l'histoire vous nettoiera au rang de nuisances, surtout à vous-même!
      Cia!

      Supprimer
  5. PIERROT135/11/2014

    Je me suis peut-être mal exprimé ou pas complètement. Je voulais dire que les pays colonisateurs ou acceptant l'esclavage n'ont pas tiré de bénéfice substantiel de cet état ce qui n'est pas le cas des particuliers qui exploitaient. En quelque sorte, c'était déjà le collectivisation des dépenses et l'individualisation des bénéfices.
    Il fallait assurer, aux frais de la collectivité, la sécurité des biens. Haïti a été un cas particulier car l’Île a du acheter son indépendance à un coût exorbitant en 1825 pour quelques 125 millions de francs-or soit environ 1,5 milliards d'€ à payer sur les droits de douane avec en supplément l'interdiction de commercer avec les îles voisines. Elle paiera jusqu'en 1915. En 1825, c'était l'île la plus riche des Antilles, elle est maintenant une des plus pauvres.
    Si vous ne l'avez déjà fait, Robert, lisez ou relisez, Frantz Fanon les Damnés de la Terre, il y parle avec grande connaissance de tous ces évènements.
    C'est l'Etat (quelque soit le régime politique du moment) qui assure les frais de maintient de la colonisation comme par exemple la construction de voies ferrées ou de routes ou encore le maintient de l'ordre par l'armée ou le conquête et les colons exploitent à leur unique bénéfice les territoires colonisés avec ou sans esclavage.
    Il suffit de voir à ce jour les résultats catastrophiques de la Conférence de Berlin (1885) qui a entrainé la réorganisation à la mode occidentale de l'Afrique sans tenir compte du préexistant qui permettait une paix relative et une richesse de vie depuis de nombreux siècles.
    Sous une autre forme, cette situation perdure. J'en veux pour preuve le rapport de la Banque Mondiale paru mi 2013. En étudiant les transferts de fonds de particuliers à particuliers entre nos anciennes colonies et la France, la BM a constaté que il y avait 4,5 fois plus d'argent qui allait dans le sens Afrique-France que l'inverse. Au niveau industriel et commercial, ce chiffre tombe à 3/1.
    C'est donc bien les anciennes colonies qui participent grandement à notre niveau de vie sans que les Etats en profitent de quelque façon que ce soit.

    RépondreSupprimer
  6. Elie Arié5/11/2014

    Je ne me sens aucune responsabilité dans l'esclavagisme européen, ni dans la Shoah, ni dans la crucifixion du Christ, ni... L'idée de la transmission de la culpabilité de génération en génération, tout comme l'idée de la culpabilité collective d'une nation, me semblent aussi stupides qu'abominables. Et les cérémonies de " repentance " ( s'agit-il, d'ailleurs de repentir, de regret, de remords, trois démarches psychologiques différentes ) parfaitement hypocrites et faites pour se donner bonne conscience.
    )

    RépondreSupprimer
  7. C'est stupide, d'une force Kolossale !

    RépondreSupprimer
  8. @Pierrot113, à la lecture de votre dernier post je comprend que vous décrivez l'impérialisme des démocraties modernes. Auparavant le colonialisme a d'abord enrichi des Etats dictatoriaux qui ont ensuite évolué en créant des zones de "libre échange" permettant ainsi le transfert des richesses aux particuliers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PIERROT135/12/2014

      Pas que...
      Mais là nous devenons hors sujet. L'organisation de "zones de libre échange" est intimement liée, pour la France, à la zone d'influence CFA qui ligote les économies africaines avec les mêmes procédés que l'Allemagne nazie pendant la guerre pour notre pays. Certainement une des raisons de la lenteur de l'évolution de ces pays qui ne disposent en aucun cas de leur liberté économique complète.

      Supprimer
    2. À cet égard, il y a des retournements amusants de l' Histoire:

      http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/05/08/le-portugal-terre-angolaise_4413883_3214.html?xtmc=angola&xtcr=1

      Supprimer
    3. PIERROT135/12/2014

      Amusant, oui et quel retournement. Mais il faut aussi noter que l'Angola a retrouvé la pleine maîtrise de son économie et de sa politique monétaire à l'inverse des zones CFA.

      Supprimer
  9. Article reblogué http://landlzine.wordpress.com/2014/05/14/ce-refus-enfantin-de-reconnaitre-fautes-et-erreurs-esclavage-par-rosaelle-quen-pensez-vous/ ;-)

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer