Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

lundi 11 juin 2012

La décomposition de l'UMP, c'est maintenant!



 C'est terminé.
L'UMP a rompu définitivement le Front Républicain.

Déjà, Morano drague ouvertement les électeurs FN. NKM y va tout doucement.
Des candidats UMP pensent à se désister en faveur du FN.
Hier, j'étais inquiète, puis je me suis sentie dans un soulagement provisoire, j'ai été heureuse même mais voilà que ça recommence...
Nous n'avons pas tourné définitivement la page de ce quinquennat défunt .
Je suis atterrée et furieuse: atterrée qu'on puisse, à l'UMP se demander ce qu'on va faire, faire la tactique de l'autruche! Ni, Ni...ne pas se mouiller, pour racler les fonds de poubelle électoraux, au cas-où, les déchets qui traineraient du gourbi FN....
C'est ce que je pense, et ça fait du bien de le dire!oui!!


Le cas Morano: je pense qu'il faut vraiment faire quelque chose, cette femme n'a ni l'envergure ni la droiture d'une représentante des citoyens Français et ne peut se targuer de l'étiquette de la Droite Républicaine puisque ses valeurs sont proches du FN, selon ce qu'elle dit.


Le cas de Collard...en parfait avocat mielleux, il appelle le candidat Mourrut UMP, qu'il s'obstine à appeler "Morue"...et fait sa vierge effarouchée en accusant le FDG de salir le drapeau Français sur BFMTV. Il demande aux Français de se lever pour la France, lui qui a fait toute sa carrière sur des procès médiatiques qui ne l'ont pas rendu pauvres...Il se prend pour le défenseurs de Français en France. Contre qui? le Gouvernement? les Anglais comme Jeanne d'Arc?
Que va faire Mourrut? Que va-t-il répondre?


Les électeurs UMP se voilent la face s'ils pensent que voter pour ce parti fait avancer la Droite. L'UMP se décompose, entre ceux qui font les aveugles et se pincent le nez, sans se rendre compte de la gravité de pourriture idéologique dans laquelle on l'a mené.


Je leur laisse méditer une phrase:

 "A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire"
Corneille


C'est ce qui s'est passé en 2007.


On pourrait dire aussi
A force de ne pas accepter ses erreurs:

« N'est-il pas étrange de nous voir défendre plus farouchement nos erreurs que nos valeurs ? »

Khalil Gibran

8 commentaires:

  1. recomposition, plutôt ?

    Je n'ai qu'une crainte que la disparition du père donne encore plus de virginité à l'héritière.
    Ce, additionné à une relative réussite de F Hollande, la seule voie que cette droite là ne cherche c'est la droite plurielle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et laisse des gens paumés qui ne sont ni racistes ni xénophobes...dans la décomposition de la vraie Droite.
      Le centre est éradiqué.
      Il n'est pas sain de voir cela dans cet état.
      Nous ne voulons pas d'une mouvance d'extrême-droite nébuleuse nationaliste avec, pour phare la fille Le Pen.
      c'est pour cela qu'ils doivent perdre.
      amitiés

      Supprimer
  2. PIERROT136/11/2012

    Bonjour Rosa,
    Vous nous dites, bien justement, que le précédent quinquennat n'est pas mort. Mais malheureusement et j'espère me tromper, nous en avons pour des années à subir ces puanteurs et ces incohérences.
    D'aucuns ramènent sur le tapis la rigueur de 1983 et sans en pointer l'origine qui se trouve 10 ans plus tôt dans la fameuse loi Giscard-Pompidou qui a bien mis la France dans la mer...

    Chaque décision macroquelquechose se ressent des années plus tard.

    Ce qui veut dire, qu'il est grand temps de proposer aux ex de retourner à leurs chères études et aux prétendants extrémistres de la fermer. Questions d'haleines fétides à évacuer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est clair Pierrot!
      Belle soirée:)

      Supprimer
  3. Vincent6/13/2012

    Bonjour,

    J'apprécie particulièrement votre blog mais là j'avoue que je suis assez circonspect, vos propos rejoignant ceux de Pierre Moscovici hier. En fait j'entends parler de droite républicaine, de droite qui est morte...mais la question est toujours un peu la même qu'est ce que la droite et le FN en est-il une composante. Pour moi cela me fait penser un peu à la gauche des années 50/60. Mon grand-père était un pur SFIO, militant dans les années 50, homme politique de terrain, admirateur de tonton (et lui pardonnant tout...) mais je n'avais jamais vu qqn d'aussi anti-communiste que lui (et ses amis). Pourtant si la gauche a gagné en 81 c'est bien par le programme commun et les alliances. Aujourd'hui je pense que l'UMP est dans le même cas, il sait qu'il doit faire alliance avec le FN pour reprendre le pouvoir un jour. Alors au fond que craint-on...l'alliance idéologique ou bien une victoire de la droite dans quelques années...La droite l'a compris car si ses électeurs ne voulaient pas du FN il y a 15 ans ce n'est plus le cas aujourd'hui (effet Marine), le centre-droit (ex-MRP des années 50 ou démocratie chrétienne à la française) est mort et la gauche en bloquant Bayrou en a une part de responsabilité (d'accord avec un de vos posts). Dans le sud-ouest où j'habite, je ne fais plus la différence entre un électeur UMP et un FN (à méditer...).
    Tout ça pour dire que je ne crois pas trop à ce que dit Moscovici quand il regrette l'alliance...je pense plutôt qu'il a compris que cela signifiait une victoire inéluctable en 2017, la droite comme Mitterrand en 1981 pouvant absorber puis réduire le FN. Et vous qu'en pensez-vous?
    En attendant...il nous faut une majorité forte dimanche mais ans alliances car en bon radical du sud-ouest, je n'aime pas trop Mélenchon et ses amis!!
    Sinon un bon sujet de discussion que penser des électeurs de gauche qui ont préféré un dissident aux candidats écolos...
    Bon courage et bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est justement là où il y a un gros problème.
      Il faut respecter les fondements de notre république: ceux-ci sont liberté, égalité, fraternité, unité et indivisibilité de la République.
      Jusqu'à présent, tous les partis et même le FDG ont joué ce jeu.
      Le principal étant l'égalité puisqu'on la retrouve dans l'indivisibilité et l'unité.
      Je pense donc à mon sens, qu'on ne peut accepter en l'état un parti qui est ouvertement xénophobe et raciste.
      A-t-on raison de continuer à le tolérer?
      Je ne sais pas...
      En tout cas, en aucune raison, la Droite ne peut sans sortir de son idéologie pour rejoindre des thèses xénophobes sans perdre son identité.
      Pour la question des candidats et des alliances, des dissidents, je pense qu'on ne pourra y répondre qu'après les élections.
      Je pense qu'on doit préserver l'unité et penser à la majorité pour une bonne gouvernance.
      C'est ce qui m'importe.
      En tant que personne, j'ai voté pour un candidat PS pour cette majorité, sans tenir compte de l'amitié que j'ai pour le candidat UMP, car cela n'est pas rationnellement justifiable pour le résultat global.
      En attendant, pour l'instant , le FDG n'est pas en position de négocier, que ce soit par ses résultats ou son attitude, ce que je déplore.
      Car l'antiracisme, l'ouverture vers les autres, me paraissent être des valeurs précieuses pour la France, ce pays des droits de l'homme bien mis à mal par une gangrène qu'on se doit de combattre.
      De toute façon, nous n'avons pas les moyens d'être xénophobes, par les principes humains et par la réalité du MOnde.
      Cordialement

      Supprimer
  4. Après les présidentielles et le flirt du learder UMP et ancien Président de la République,Nicolas Sarkozy, avec l'idéologie FN non dissimulé mais à peine assumé, il n'est pas étonnant d'assister aujourd'hui à une telle déroute à l'UMP!
    Mais, chose curieuse, ces mêmes gens (en majorité) qui ont flirtés avec le FN, se sont heurtés à une "gauche magistrale", expression que j'aime à répéter. Ce qui démontre bien, comme j'aime à le dire, qu'en politique, comme en commerce, lorsque le positionnement n'est pas cohérent,eh bien les électeurs en politiques et les consommateurs en commerce, sanctionnent cette faiblesse! Donc UMP, décomposition certes mais la véritable question est reconstruction, possible or not? Et avec qui?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, il leur faudra du temps.
      On n'a pas assez de recul pour le savoir.
      merci:)

      Supprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer