Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

mardi 25 septembre 2012

La Bataille du Luxe : exemples

Cela fait des semaines que j'entends que Bernard Arnaud serait un "traître", pour le fait qu'il a demandé la nationalité belge, et donc qu'il projetterait de déplacer LVMH hors de France.
On va être clair:  à quiconque connaît le domaine du luxe, cette assertion fait sourire.
On ne peut pas à l'heure actuelle, dissocier le luxe de la France, par son orientation géographique: le luxe à la Française est un des plus prisés. La gastronomie française résiste bien, les vins de France sont les meilleurs, la Haute-Couture n'a pas son pareil, les parfums français n'ont pas d'égal.
Que ce soit Dior, Givenchy, Louis Vuitton, Moët Chandon et  Hennessy, Chaumet, on ne peut pas conjuguer ces grandes maisons autrement qu'avec l'adjectif français.
On peut dire beaucoup de choses, mais pas que Bernard Arnaud ait fait du mal à cette industrie qui reste encore un fleuron, et qui n'est pas encore touchée trop par la crise.

Mais il y a une bataille qui est en train de se jouer dans le monde du luxe international, et qui fait que ce n'est certainement pas le moment de délocaliser LVMH ailleurs.
20% de l'horlogerie-joaillerie de luxe est produite en Suisse et 80% du chiffre d'affaire est réalisé là-bas, grâce à de gros consortiums qui sont Richemont et Swatch Group.
Richemont est le numéro 3 du luxe derrière PPR et LVMH.
Seulement, les Suisses ont fait l'erreur de vouloir concurrencer le luxe à la Française.
Bernard Arnaud a donc clairement annoncé la couleur : il faut remettre les choses en place. C'est ainsi que récemment LVMH achète Bulgari, grand groupe de luxe également. LVMH possède aussi les diamants de Beers.

Et parallèlement, se développe, renait le secteur horloger franc-comtois au plus haut niveau puisque maintenant la certification des mouvements a, de nouveau, son label français de prestige à Besançon.
Les horlogers Suisses délocalisent une partie de la production en France, car les coûts de production y sont moindres, et la main-d’œuvre, des ouvriers et des ingénieurs, formée sur place dans des écoles prestigieuses, y est de grande qualité.

Alors, dire que le groupe français LVMH et son patron n'auraient pas une orientation "patriotique"? Je ne sais pas mais je pense qu'il vaudrait mieux connaître et réfléchir avant de poser un jugement. Sans LVMH, la Franche-Comté aurait encore été dans le marasme du déclin horloger.

Liens:
 vers le site de LVMH
vers la stratégie du groupe en matière d'horlogerie de luxe et de haute joaillerie:
http://www.usinenouvelle.com/article/lvmh-va-renforcer-ses-capacites-de-production-dans-l-horlogerie.N168012
vers les groupes mondiaux horlogers
vers les références concernant le renouveau de l'horlogerie à la Française:
http://www.estrepublicain.fr/actualite/2012/07/08/un-chrono-dope-aux-vitamines
http://www.originalefranchecomte.fr/2012/09/20/franche-comte-terre-dexcellence/
http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Economie/La-Franche-Comte-de-nouveau-a-l-heure-du-luxe-_NP_-2012-01-22-760657
http://www.besancon.fr/gallery_files/site_1/346/24337/besanconhorlogerie.pdf

Sur le certificat de chronométrie française:
http://passerane.over-blog.com/article-6795880.html
http://perso.utinam.cnrs.fr/~vernotte/Besancon_temps.pdf
http://archive.businessmontres.com/breve_1858.htm
 

3 commentaires:

  1. C'est précis.

    On peut investir à Besac' et rester en France.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, la région a du talent mais j'aurais pu te parler des dentellières que l'industrie du luxe a sauvé, j'aurais aussi pu parler des studios de cinéma que Besson a monté en Seine Saint Denis etc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme exemple d'industriels qui sont pas des salauds

      Supprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer