Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

samedi 16 mars 2013

Billet tristesse


Adieu, mon ami!
Cette semaine, tu nous as quitté, juste à la fin de l'hiver.
Je ne t'oublierai jamais.
Ce blog est difficile à tenir en ce moment, à cause du fait que tu es parti.
Un mode tristesse, tout simplement.

Tu nous aurais dit cela, si tu avais été conscient, ce jour-là...au niveau du refrain...et du curé...pas le reste.
Tu étais engagé contre les injustices et pour la Palestine, malgré ou grâce à ton statut social, et tes voyages, un amoureux d'un pays magnifique mais ostracisé. Ces fleurs sont pour toi.
Adieu, l'ami, je t'aimais bien, je t'aimais beaucoup et tu vais me manquer.

Parole de Le Moribond:

Adieu l'Émile je t'aimais bien
Adieu l'Émile je t'aimais bien tu sais
On a chanté les mêmes vins
On a chanté les mêmes filles
On a chanté les mêmes chagrins
Adieu l'Émile je vais mourir
C'est dur de mourir au printemps tu sais
Mais je pars aux fleurs la paix dans l'âme
Car vu que tu es bon comme du pain blanc
Je sais que tu prendras soin de ma femme
Je veux qu'on rie
Je veux qu'on danse
Je veux qu'on s'amuse comme des fous
Je veux qu'on rie
Je veux qu'on danse
Quand c'est qu'on me mettra dans le trou

Adieu Curé je t'aimais bien
Adieu Curé je t'aimais bien tu sais
On n'était pas du même bord
On n'était pas du même chemin
Mais on cherchait le même port
Adieu Curé je vais mourir
C'est dur de mourir au printemps tu sais
Mais je pars aux fleurs la paix dans l'âme
Car vu que tu étais son confident
Je sais que tu prendras soin de ma femme
Je veux qu'on rie
Je veux qu'on danse
Je veux qu'on s'amuse comme des fous
Je veux qu'on rie
Je veux qu'on danse
Quand c'est qu'on me mettra dans le trou

Adieu l'Antoine je t'aimais pas bien
Adieu l'Antoine je t'aimais pas bien tu sais
J'en crève de crever aujourd'hui
Alors que toi tu es bien vivant
Et même plus solide que l'ennui
Adieu l'Antoine je vais mourir
C'est dur de mourir au printemps tu sais
Mais je pars aux fleurs la paix dans l'âme
Car vu que tu étais son amant
Je sais que tu prendras soin de ma femme
Je veux qu'on rie
Je veux qu'on danse
Je veux qu'on s'amuse comme des fous
Je veux qu'on rie
Je veux qu'on danse
Quand c'est qu'on me mettra dans le trou

Adieu ma femme je t'aimais bien
Adieu ma femme je t'aimais bien tu sais
Mais je prends le train pour le Bon Dieu
Je prends le train qui est avant le tien
Mais on prend tous le train qu'on peut
Adieu ma femme je vais mourir
C'est dur de mourir au printemps tu sais
Mais je pars aux fleurs les yeux fermés ma femme
Car vu que je les ai fermés souvent
Je sais que tu prendras soin de mon âme
Je veux qu'on rie
Je veux qu'on danse
Je veux qu'on s'amuse comme des fous
Je veux qu'on rie
Je veux qu'on danse
Quand c'est qu'on me mettra dans le trou


10 commentaires:

  1. Dur billet. Sois assuré de mon amitié.

    RépondreSupprimer
  2. Un billet triste en effet. Mes meilleures pensées Pour toi, tes proches et les siens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est difficile pour eux, oui. Merci!

      Supprimer
  3. Cela me touche beaucoup, les amis!

    RépondreSupprimer
  4. Ton ami sera toujours présent dans tes pensées. Je pense bien à toi et à ses proches. Sincères amitiés

    RépondreSupprimer
  5. Absent depuis vendredi matin très tôt, j'apprends cette nouvelle, bien triste en effet. Il est des amis bien plus précieux que "des gens de la famille". Toutes mes condoléances, RosaElle. Ton ami était, nécessairement, mon ami, même si je ne l'ai jamais connu.

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer