Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

dimanche 2 juin 2013

Les Antigones se croient des Anti Connes en attaquant les Femens

Atlantico annonce un scoop : une jeune femme aurait infiltré le mouvement des Femens et aurait démonté leur organisation, en fait, ce qu'on sait déjà, sauf qu'elle exagère le tout.
La jeune femme est membre d'une nouvelle organisation: les Antigones. Mais on y reviendra.
Elle décrit une organisation où on ne ferait aucunement des débats d'idées, où on entraînerait les membres à défiler, poser devant les caméras, scander des slogans etc...
Une organisation opaque qui serait verticale, à la tête quelques femmes qui dirigent d'une main de maître, et dont on ne sait d'où viennent les ordres, sans doute d'Ukraine.
On ne demanderait rien aux futurs Femens, aucun renseignement sur leurs motivations.
Tout ceci est décrit de manière assez partiale, sur le site de Valeurs Actuelles, qui renvoie à la page Facebook du mouvement, et où on trouve le site internet de ces Amazones d'un nouveau genre, les Antigones.

Elles y clament leur amour pour leurs pères, leurs frères, leur époux. Elles se définissent comme la quintessence de la féminité et disent dénoncer la vulgarité et la violence des Femens.
Elles seraient allées le 25 Mai, à la rencontre de celles-ci mais auraient été empêchées par un cordon sanitaire des forces de l'ordre d'exécuter leur projet.

Qui sont-elles?
Et bien, tout d'abord, elles disent accepter tout le monde dans leur rang : comme les Femens, mais ceci est pourtant reproché aux féministes extrémistes par les Antigones.
On ne voit pas d'où elles viennent vraiment. Les Inrocks ont relevé des accointances avec le Bloc Identitaire et le Printemps Français, entre autres. Faut dire que la publication de l'infiltration d'une des leurs du mouvement des Femens a été fait sur Atlantico et Valeurs Actuelles, on n'est donc pas si surpris.

Elles parlent du fait qu'elles se sentent complémentaires aux hommes, pas leur ennemi.
Elles se réfèrent à l'Antiquité et posent en vestales sages, de manière assez neuneu, gentillet, caricatural.

Sous un discours mielleux et lisse, montrant une féminité soumise à l'homme, le fait de se dire complémentaire en dit long, elles ne me paraissent pas plus rassurantes que les Femens, encore plus obscures et tendancieuses, demandant à ce que les leaders ukrainiennes du mouvement Femen, qui se définiraient comme terroristes soient expulsées de France...

Il y a des moments où on en a ras-le-bol, en tant que femme, que certaines veulent parler en notre nom.
Il y a des moments où j'aimerais que les femmes arrêtent de vouloir gérer la vie des femmes pour leur bien.

Lire aussi le dossier sur Terrafemina.


17 commentaires:

  1. Dès que quelqu'un se mêle de régenter d'autres personnes, la chienlit arrive au galop. D'ailleurs à mon avis, tôt ou tard toute organisation est ou devient suspecte. Les sectes à gourous en particulier... et le christianisme n'était que la secte du gourou Saül, dit Paul. A-t-on noté que ceux que l'on appelait "les apôtres", qui auraient dû être des témoins directs avec une riche hagiographie, ont en fait une existence très vite oubliée après avoir été évasive dans les faits relatés, les lieux visités. Saül occupe tout l'écran, il s'impose. Ce n'est pas la religion d'un christ sur lequel les sources de Flavius Josèphe contredisent les textes dits sacrés, mais le baratin d'un embobineur rigide et parfois cruel.

    Un indice ? Pas une fois dans "le nouveau testament" ne sont cités les Esséniens, dont le maître de Justice avait écrit un beau modèle pour "le sermon sur la montagne", qu'il n'y a plus eu qu'à "pomper". Dommage pour Saül, on a retrouvé l'original, authentifié au carbone 14.

    Donc, au même titre que les chrétiens, les Femens se sont fait embobiner, les Antigones ont fait de même par réaction, et un jour ou un autre tout le monde se crêpe le chignon pour un simple mot de trop. Pitoyable.

    Partis, religions "révélées", guildes plus ou moins ésotériques, attention, danger !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai encore vérifié ce que tu dis en examinant soigneusement ce que disent les trois religions au niveau de l'homosexualité, et tu tombes de très haut, quand on voit la distorsion et la transformation des écrits.
      Pour ma part, je n'ai jamais considéré Paul comme étant légitime dans la religion chrétienne. Je ne me base que sur le Nouveau Testament, jusqu'à l'Apocalypse. J'y enlèves les Actes des Apôtres, qui pour moi, sont apocryphes et soumis à controverse.
      Ce que je disais à Joseph, dans un commentaire précédent: chacun a ses idoles, le fait est que l'homme n'arrive pas à être vraiment libre et à choisir sa vie en fonction de sa conscience.
      Toute idéologie est dangereuse.
      Si tu reviens à l'étymologie d'idéologie en regardant via la pensée de Platon, tu vois, d'ailleurs la confusion qu'il y a avec la religion.
      Après, nous avons trop peu de données pour savoir exactement ce qui se cache derrière le flou de ces deux mouvements, je crois : c'est d'ailleurs limite ésotérique, dans les deux côtés.
      A rapprocher des Bacchantes d'Athènes et des vestales, pour ces deux tendances. L'humanité a du mal à progresser.

      Supprimer
  2. Aucune femme ne veut "gérer la vie des femmes". C'est plutôt le pape contre lequel les Femen gueulent qui veut cela,c'est plutôt Mattel et ses Barbies contre lequel les Femen gueulent qui veut cela, ce sont plutôt les proxénètes contre lequel les Femen gueulent qui veulent cela et c'est plutôt Heidi Klum avec ses survivantes de l'anorexie contre lequel les Femen gueulent qui veut cela. Sans parler de l'extrême-droite fidèle à son Pater Familias classique qui gère femme et gosses et l'Église orthodoxe associé à Poutine qui entend maintenir les femmes au fourneau.
    C'est pourquoi, moi, en ce qui me concerne, et je suis loin d'être la seule, suis très contente que les Femen
    manifeste contre tous ces gens qui veulent gérer la vie des femmes comme ils l'entendent.
    Si tu trouves qu'il n'y a plus matière à défendre aucun droit et que l'égalité femmes/hommes est largement atteinte voire dépassée, je comprends ton point de vue.
    Mais en ce qui me concerne je ne vois aucune égalité voire une certaine tendance générale à la remise en cause des droits acquis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que cette lutte soit inutile mais ce sont les moyens employés qui me gênent, à titre personnel.
      Mais franchement, j'aimerais bien qu'on sache exactement qui fait quoi dans cette organisation.
      Tu as remarqué que je n'ai pas tapé sur les Femens dans cet article mais plutôt sur les Antigones.

      Supprimer
  3. et je ne trouve pas les Femen "connes" mis à part que "con" voulant dire "sexe féminin", nous sommes alors toutes des connes ;)

    Quant aux Antigones si leur combat consiste uniquement à empêcher les Femen de tourner en rond, elles sont un peu mal barrées parce que je vois mal les Allemandes, les Italiennes et autres non-Francaises, là où les Femen ont leurs antennes, des groupes d'Antigones se créer également.
    Elles ne sont que des "Hommen" qui vont durer le temps que durent les roses (comme dirait le poète).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai employé un jeu de mot: mais dans le titre je voulais mettre au départ "Antigones mais pas anti-connes".
      C'est clairement de la récupération de la pression médiatique dont se servent les Femens.
      Mais je pense qu'il est tout aussi possible que ce mouvement s'essouffle aussi, si les médias se lassent.
      Quand aux Antigones, je crains qu'on ait du mal à s'en débarrasser si les BI est derrière tout cela. L'extrême-droite est encore sous-estimée au niveau de sa dangerosité en France, notamment en haut lieu, en tout cas, c'est l'impression que j'en ai.
      Et je n'avais pas pensé à conne au niveau sexe féminin...oups...

      Supprimer
    2. "C'est clairement de la récupération de la pression médiatique dont se servent les Femens."

      Oui, et elles ont raison. Tu devrais lire ce que dit leur porte-parole sur la libre.be que j'ai copié/collé ici :

      http://angrywomenymous.blogspot.de/2013/06/les-gens-croient-quetre-nue-cest-etre.html

      Entre autres, que leurs méthodes sont inspirées de l'américain Gene Sharp http://fr.wikipedia.org/wiki/Gene_Sharp ce qui d'après Wiki fut le cas de tous les mouvements Otpor.

      Elles sont donc très très très très loin d'être connes.

      Supprimer
    3. j'ai lu, après avoir fait mon billet sur les seins nus.
      As-tu pensé que chaque action entraîne une réaction? Et qu'une action politique, quelle qu'elle soit doit peser les risques, ainsi que les tenants et les aboutissants? C'est ce qu'on appelle avoir une action réfléchie.
      Chacun pense se battre pour les bonnes raisons. Même l'extrême-droite, on ne peut pas enlever aux "nauséabonds" qu'ils sont convaincus de leur bonne foi, pour la plupart.
      Se battre avec des idées, c'est quand même mieux, sinon, on bascule dans le populisme, c'est le risque.
      Et dire que des slogans simplistes sont plus facilement porteurs a deux risques: le populisme et surtout de prendre celui qui est en face pour un imbécile.
      Cela dit en passant.

      Supprimer
    4. En plus, sais-tu que le mouvement Femen a, à sa tête, un homme?
      Et je ferais une autre remarque: Rosa Park a marqué l'histoire sans montrer son corps, et sans aucune violence.

      Supprimer
    5. Leurs actions sont super réfléchies et intelligentes ET NON-VIOLENTES (tu n'as pas lu ce que sont les mouvements Otpor ?
      Quant aux slogans des Femen, ils sont simples pas simplistes. Ce n'est pas la même chose.

      Quant à l'homme qui est derrière elles, je te rappelle ou te l'apprends (si tu ne le savais pas) que derrière les suffragettes il y avait aussi un homme, l'ambassadeur anglais en Inde qui était mariée avec la chef militante du mouvement anglais. Un super pote à Gandhi.
      Un homme d'exception complètement proféministe.
      Il y a des hommes féministes et des femmes violemment sexistes envers les femmes.C'est aussi ce que dit la porte-paroles des Femen.
      "Un homme derrière" cela ne veut pas dire le diable.

      Et puis si tu veux m'énumérer tous les gens qui ont marqué l'histoire sans montrer leur corps, on n'a pas fini.
      Je ne crois pas que leur but est de "marquer l'histoire" d'ailleurs.

      Supprimer
  4. Je ne sais pas si tu as vu mais le blogueur Bembelly pense aux frustrées (entre guillemets ?)... il y a derrière ce billet une telle générosité que l'on est ému.e.s !

    Je suggère que quelques hommes manifestent torse nu (sans masque) devant le ministère de la Justice pour l'égalité hommes/femmes. Ce sera un signe fort pour nous toutes qui devons avoir peur maintenant grâce à lui (et à Olympe et le plafond de verre) de la prison !
    http://bembelly.wordpress.com/2013/06/02/femen-et-seins-nus-illegal-en-france/
    Qu'en penses-tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu et je vais lui répondre.
      La nudité pour moi est différente de la sexualité, donc je crois qu'on devrait être libre de faire ce qu'on veut de son habillement, mais faudrait éduquer les regards, avant et c'est pas gagné...merci du lien!

      Supprimer
    2. Euterpe

      Si t'as une frustration à me dire, tu connais mon adresse-blog (Ne pas avoir peur, je ne tape que sur D. Goux).Sinon, l'idée d'étendre cette liberté faite aux new-yorkaises de se balader les seins à l'air, l'été, initiative que j'appelle de mes vœux en France, devrait vous réjouir non?

      Oui, je suis solidaire des Femen, Y a un problème? ;-)

      Supprimer
    3. Je sais mais je n'arrive pas à commenter chez toi, keine Ahnung warum.

      Bon, alors, j'ai mal compris. Sorry.

      Supprimer
    4. Après tout, l'automne dernier, et même depuis à l'occasion du procès par exemple, des Camille à barbe ou à couettes se sont mis nus, très égalitairement, pour montrer leur fragilité face aux robocops, à NDDL. C'est vraiment de la nudité militante (surtout à cette saison-là)

      Supprimer
    5. Tout à fait. On se met nu quand on ne sait plus quoi faire devant l'oppression. Il y a des tas de mouvements de protestation qui utilisent leur corps nu. C'est spontané et élémentaire.
      Encore faut-il reconnaître qu'il y a oppression. Celleux qui nient l'oppression détestent les Femen. Logique.

      Supprimer
  5. Commentaire supprimé par erreur:
    ZapPow a ajouté un nouveau commentaire sur votre message "Les Antigones se croient des Anti Connes en attaqu..." :

    C'est l'escalade : on repousse les limites du combat à mains nues ;°)

    Désolé :-(

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer