Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

lundi 30 septembre 2013

Jours fériés et repos dominical

Ça s'agite beaucoup en ce moment au sujet de nos jours de repos.
Je voulais mettre plein de liens et faire un article circonstancié mais je me retrouve sur mon application mobile pour Windows phone et puis, vous pouvez retrouver tous les liens sur le web.

J'ai déjà dit que je suis, au risque de passer pour une méchante, pour les ouvertures des magasins le dimanche et même la nuit, si les conditions sont bonnes pour ceux qui y travailleraient.

Il faut séparer et classer un peu les choses:

1- les magasins en zone touristique ont le droit à des ouvertures spéciales.
Il faudrait effectivement qu'elles soient libres, n'en déplaise aux syndicats.
Nous perdons des rentrées significatives lorsqu'un touriste se fait chier à Paris et préfère écourter son séjour et dépenser son fric à Londres ou Moscou.
Parce que si Séphora ouvrait si tard, c'était pour le touriste friqué en plein jet lag, surtout.
Pas pour nous forcément.

2-Si des salariés sont d'accord réellement pour travailler le dimanche, pourquoi pas?

Oui mais:

4- cette saleté de loi de 2009 supprimé la majoration de salaire du travail dominical. Cela est effectif dans les zones touristiques.

5- On pourra faire toutes les lois qu'on veut, si on ne réforme pas les Prudhommes et qu'on ne crée pas un vrai système d'inspection du travail qui garantit les droits des travailleurs, tout ceci ne va pas avancer.

Force est de constater que le système ne marche pas dans son ensemble.

La solution doit donc être dans un vrai juste milieu.

On va regarder le verre à moitié vide. Matignon dépêche un gars qui a eu le toupet de dire que tout allait bien à la Poste, quand il la dirigeait, Jean-Paul Bailly, pour une mission concernant les lois qui encadrent ce type de travail.
Le verre à moitié plein, c'est que le gouvernement voudrait lieux encadrer ce type de travail, qui est quand même un gros plus quand on a des gosses,qu'on soit travailleur ou consommateur, qu'on soit occupés toute la semaine avec des horaires à la con,par exemple.

Mais tant qu'on ne réformera pas les Prudhommes, les abus continueront.

Je terminerai par l'autre idée en l'air du jour: faire sauter deux jour fériés et les remplacer par la célébration de l'Aïd(lequel?) et Yom Kippour,
Dounia Bouzir aurait émis cette piste afin de favoriser l'intégration d'autres religions dans la laïcité.
Er bien, quel idée stupide...
Je sais bien qu'en France, personne ne sait vraiment plus, à part les chrétiens pratiquants, ce qu'est la Pentecôte ou l'Ascension.
Mais quand même...
On a déjà trop de jours fériés religieux en France, alors faire un,jour chômé de plus pour des religions,minoritaires,qui ne,l'ont pas demandé...
Regardez aux USA, c'est édifiant, leurs jours fériés ne sont pas autant en rapport avec la religion.
Un jour contre le racisme, un jour familial historique comme Thanksgiving, etc...
Si nous inventions donc des jours contre les discriminations (incluant le sexisme et la religiophobie, tiens), une fête de la famille,une fête de la liberté d'opinion etc...et qu'on,les instaurait fériés?

Je trouve que Noël, Pâques, et la Toussaint font partie de notre folklore, c'est bien. Mais ceux que j'ai cité avant, ou le 15 Août? D'ailleurs, je ne vois pas comment un non-juif ou un non-musulman devrait se faire imposer un jour férié pour une fête dont il se fiche complètement. Idem pour les athées. Faut être cohérent.

Oui, la cohérence, c'est bien, aussi.

8 commentaires:

  1. Au nom de la crise et de la lutte contre le chômage faire reculer les acquis sociaux petit à petit ..... Dérèglementer progressivement ..... Commencer par le Dimanche ..... Et puis le travail de nuit ...... Et puis supprimer le salaire minimum ...... Et puis rétablir le travail des enfants ......... Et puis instaurer le travail obligatoire pour les chômeurs de longue durée ..... Et puis pour tous les chômeurs ..... Et puis faire des camps de travail pour lutter contre la marginalité et l'exclusion et pour loger les SDF ...... Et puis instaurer une durée de vie maximum avec euthanasie obligatoire ..... Et puis stérilisation obligatoire des cas sociaux ....... Bon , bien sûr il faudra faire tout cela progressivement et au nom de l'intérêt collectif ..... Parce que d'un seul coup comme ça ! ça fait un peu violent ..... Mais , petit à petit ça peut passer ........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai dit ça, moi?
      J'aimerais bien que vous me lisiez avant de commenter. Déjà, vos derniers commentaires n'étaient vraiment pas très clairs sur le dernier sujet.
      Vous dites ça ici alors que vous parlez de l'inutilité des idéaux des droits de l'homme juste avant.
      Moi, je redis, en gros, ici, que si on travaille le dimanche, on doit être payé double et non contraint, et qu'il faut réformer la prise en charge des droits du travailleur.
      C'est tout le contraire de ce que vous dites.
      merci d'être pertinente à l'avenir.

      Supprimer
  2. Tout à fait d'accord avec Stéphanie.
    Sans oublier que con-so(t)-mmation et sur-con-so(t)-mmation bousille notre planète.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc tu ne crois pas qu'il faudrait réformer les prudhommes?
      La rhétorique, c'est bien, la réalité, c'est autre chose.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. C'est le mec qui a fait des heures en + que le patron ne veut pas payer mais qui se casse les dents au tribunal parce qu'il n'a pas d'avocat et qu'il n'a pas , lui, l'argent nécessaire pour faire valoir ses droits.
      C'est cette gonzesse qui est victime de harcèlement mais qui sait qu'elle n'a presque aucune chance aux Prudhommes.
      La Justice est devenue celle de ceux qui ont les moyens: moyens d'attendre et moyens de payer un ténor du barreau.
      C'est ça, qui est dégueulasse. Tant qu'on ne changera pas, on exploitera les salariés en situation de faiblesse. Le travail dominical n'est qu'un détail.

      Supprimer
    2. Vous semblez mal connaître les Prudhommes, pour lesquels il n'y a guère besoin de ténors du barreau, auprès desquels l'accès est gratuit, et dont les juges ne sont pas des juristes mais de représentants, en nombre égal, des salariés et des employeurs; la partie qui s'estime lésée par un jugement des Prudhommes peut faire appel, et c'est alors seulement qu'on entre dans les Tribunaux de magistrats professionnels.
      Selon la formule célèbre "Les Prudhommes, ça ne coûte rien et ça peut rapporter gros".

      Supprimer
    3. Vous avez un de ces crans, vous!
      Regardez donc les calvaires de gens victimes de harcèlement moral et sexuel, et essayez d'avoir des amis dans les gens normaux, tout le monde ne vit pas dans le gentil monde parisien de l'intelligentsia fonctionnarisé!

      Supprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer