Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

mercredi 22 janvier 2014

Une semaine de vapotage avec la cigarette électronique : bilan

La énième augmentation de clopes, les dents qui jaunissent et le blanchiment toujours recommencé, mon fils qui avait de plus en plus de mal à supporter ma fumée, la cendre, les traits tirés, la gorge irritée ont eu raison de mon addiction féroce aux cigarettes.
J'ai décidé il y a une semaine de me mettre au vapotage.
Le bilan est plus que bon: j'ai essayé avec des cigarettes jetables, au début, ce qui fait que j'étais dans l'inconnu.
Je ne savais pas comment j'allais réagir, j'ai donc décidé de garder les clopes normales et de voir si je diminuais.
Le premier jour: 6 cigarettes Marlboro seulement...
J'ai acheté un kit, et malgré le fait, que victime de son succès, le vendeur n'avait que le dosage de liquide en nicotine le plus faible, je suis à 3 ou 4 cigarettes presque sans effort...

Au début, on sent quand même qu'on est accro: donc, si vous envisagez la transition, surtout, prenez le dosage en nicotine assez conséquent, pas comme moi, parce que, quand vous vous autorisez votre "tueuse", vous avez l'impression d'être une junkie, la sensation de bien-être est flippante...
Heureusement, faut relativiser: car plus cela avance, plus on apprécie le vapotage, le fait de ne gêner personne et d'à nouveau sentir plus d'odeurs, être plus en forme, plus reposée, surtout, moisn stressée, passée la crise de manque du début. Celle-ci est quand même beaucoup moins violente qu'avec rien ou des gommettes à la nicotine, et aurait été encore moins violente si je ne m'étais surestimée, au niveau intoxication. Mais bon, je suis contente, d'autant plus que je trouve les marlboro de plus en plus fortes et d'un goût désagréable.

Sinon, se faire au format de l'e-cigarette...au fonctionnement, ce n'est pas du tout évident. Je n'ai qu'une batterie qui se décharge à la vitesse grand V, au début, on noie en plus le dispositif en mettant trop de liquide, on tire trop de fumée, ou pas assez, le liquide déborde, etc...
Ensuite, on s'y fait bien.

J'ai commencé avec le goût tabac. J'ai essayé le goût pomme, il ne restait que ça, puisque j'ai du aller rechercher un dosage plus fort en nicotine, et à ma grande surprise, l'arôme naturel est très agréable.
J'ai essayé le liquide avec 100% de glycérine, il est pas évident, fait tousser si on n'y prend garde, là, je suis au 70% glycol, c'est mieux.

En fait, on devient vite adepte du truc...surtout quand on voit que finalement, le portefeuille vous remercie, en plus des avantages santé.
C'est encore tôt pour crier victoire mais je suis très positive!
Et surtout que je sais au moins que je m'intoxique bien moins qu'avec une "tueuse", même si au fond, on en gardera toujours la nostalgie...

Si vous voulez en savoir plus, il y a un débat sur Terrafemina à ce sujet: le lien est ici

image d'illustration ici

15 commentaires:

  1. Commentaire de Fidel supprimé suite à une erreur de manip:
    "Fidel a ajouté un nouveau commentaire sur votre article "Une semaine de vapotage avec la cigarette électron..." :

    J' ai testé l'an dernier cigarette VS pas de cigarette , les premiers jours en machant des pastilles d'euphon et puis maintenant j'arrive a oublier que j'ai fumé env. 45 ans, .
    Ce qui est étrange, des personnes qui n'ont jamais fumé qui me félicitent".
    Ma réponse:

    Oui, j'ai vu sur Twitter aussi

    RépondreSupprimer
  2. Pas compris votre réponse, je suis pas sur tweeter :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'ai diffusé le billet sur Twitter, des gens ne fumant pas m' ont aussi félicité

      Supprimer
  3. gérard1/22/2014

    J'ai arrêté de fumer il y a 20 ans ( je fumais 2 paquets de Gauloises sans filtre!). Un beau jour j'ai tout jeté dans la cheminée et je n'ai plus jamais touché à une cigarette malgré des mois suivants très difficiles .
    Bravo c'est un bon début , et en plus avec le glycol tu ne gèleras pas cet hiver :) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exactement!
      c'est le fonctionnement de la cigarette électronique, il faut faire de la vapeur, donc on utilise soit le propylène glycol, soit la glycérine, ce qui est un moindre mal comparé aux malbarés et autres gauloises, parce que là, je prends vraiment conscience de la pollution du goudron et du reste, n'étant plus qu'à la nicotine la journée, merci de tes encouragements!

      Supprimer
  4. Marine1/22/2014

    Le plus difficile je trouve c'est de trouver le modèle qui nous convient. Certains sur les forums spécialisés préconisent des modèles avec une grosse autonomie, mais parfois quand on n'est pas un gros fumeur ce n'est pas indispensable. Dans ton cas j'ai l'impression que tu es quand même un peu limitée niveau autonomie mais plus on l'augmente plus la cigarette électronique est lourde. Et puis qu'on le veuille ou non pour certains le regard des autres est important, pas facile d'assumer un truc géant dans la bouche. Finalement comme le montre cet article l'aspect psychologique et le regard des autres sont très importants :regards des non fumeurs et impact sur le choix de la cigarette électronique d'autant plus que le fumeur est de plus en plus pointé du doigt.
    Mais l'essentiel c'est d'arriver à se passer des clopes. Peut être devrais-tu prendre une batterie en plus pour être plus tranquille si tu es contente de ton modèle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello, merci de tes conseils. Je ne suis pas allée dans une boutique spécialisée, pour le moment. En fait, j'ai trouvé mon modèle l' EGO-CE5 dans un stand éphémère du Géant Casino du coin, car en fait, ne pas avoir de vrais conseils autre que ceux sur Internet, a été un frein à ma conversion au vapotage. Ce modèle me convient car j'en connais pas d'autres. Pour le moment, nous sommes dans une période de transition, en Haute-Savoie, c'est peu répandu, et les gens qualifiés manquent. Une vraie conversation physique, afin de connaître ses besoins, c'est important, aussi. Dans les bureaux de tabac, les gens sont peu formés, et peu vendent du matériel, par exemple, quand j'ai acheté ma cigarette jetable, on m'a assuré qu'elle contenait une cartouche, alors que le site du fabricant donne 150 bouffées, soit 10 cigarettes, donc quand elle s'est arrêtée, j'ai eu une grosse frayeur...
      Je n'ai aucun souci avec le regard des autres, au niveau de ma bestiole, que mon mec appelle "ma tétine", j'ai plus l'impression d'avoir une flûte ou un narguilé. Seul a compté le bien-être de mes gosses, même si on n'a jamais fumé dans la cuisine avant qu'ils aient l'âge de l'adolescence et qu'on ne fume que dans le salon ou la salle à manger.
      Mais maintenant, je n'ai plus à faire gaffe à mettre la ventilation, ouvrir une fenêtre et ne pas fumer par inadvertance vers eux. Et ça, cela n'a pas de prix.
      Tout ce que je sais, c'est que le vapotage passif est négligeable, voire nul, comparé à d'autres pollutions, comme une bougie qui parfume, par exemple.
      D'ailleurs, mon chéri a baissé sa consommation de brunes sans que je lui ai demandé, et j'en suis ravie pour lui et notre portefeuille. Il est passé de deux paquets par jours à un paquet tous les deux jours. Et cela, c'est vraiment cool.
      Je vais effectivement prendre une deuxième batterie et quand j'aurai le temps d'aller en ville, je me renseignerai pour d'autres modèles en fonction de mes envies de vapotage, car tout ceci est nouveau pour moi et je ne veux pas dépenser des fortunes , ce serait ballot.
      Merci de ton commentaire!

      Supprimer
  5. Félicitations pour votre passage à la cigarette électronique ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      En fait, comme je le disais plus haut, si on avait plus de boutique spécialisée ou de gens plus formés, cela aurait été fait avant. On est en plus très peu informés, et heureusement qu'il y a Internet.
      J'avais aussi le souci de l'éventuelle toxicité du produit, mais je sais maintenant qu'il est moindre qu'une vraie clope "tueuse". C'est une erreur de ne pas communiquer en toute transparence au niveau des pouvoirs publics, surtout que des sites et blogs existent sur l'alcool, qui tue énormément, et l'hypocrisie des pouvoirs publics est quand même à souligner ici, mais j'y reviendrai.
      Juste bien voir que le dosage en nicotine des cigarettes électroniques est bien moindre, malgré ce que le lobby des cigarettiers et des produits nicotinés en pharmacie , veulent faire entendre, ayant testé le tout.
      Je n'ai aucune irritation de la gorge, c'est même le contraire, avec une e-cig.
      Il faut donc continuer à informer, comme les sites de vapotage le font, surtout pour les fumeurs comme moi, qui se font bouffer par une mauvaise habitude. Dernièrement, je me battais pour mes 15 cigarettes par jour, car chaque fois que je me laissais aller, je dépassais les 25 allègrement.

      Supprimer
  6. L'idéal pour essayer la cigarette électronique, c'est le dosage moyen 12 mg/ ml de nicotine. Ensuite, on peut descendre progressivement. J'ai lu que certains vapoteurs étaient ensuite dégoûtés par le goût d'une vraie cigarette. C'est peut-être votre cas ?
    Concernant les problèmes d'autonomie que vous rencontrez avec la batterie, pensez-vous à éteindre votre e-cigarette à chaque fois ? Beaucoup la posent et oublient d'appuyer sur le bouton pour l'éteindre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis à 10 mg/ml, et effectivement, cela va bien.
      Mais si j'avais suivi les recommandations, j'aurais pris du 20, car ma consommation de clopes donnait entre 12 et 20. L'erreur que j'ai faite est de rester à 6, car en plus, c'était le week-end. Je ne voulais pas prendre de toute manière un e-liquide à 16 ou 20, car mon but est de me désintoxiquer en douceur.
      Il est vrai que quand je fume une marlboro, c'est bien plus de manière thérapeutique au niveau du goût, que j'apprécie de moins en moins, et aussi afin de caler mon besoin en nicotine.
      Au niveau autonomie, c'est vrai que je n'y pensais pas : merci du tuyau!

      Supprimer
  7. Bravo pour cette démarche et merci ce témoignage ! Il est important que les vapoteurs transmettent leurs expériences. Le chemin est dur jusqu’à l'arrêt complet de la cigarette mais la ecig se révèle être la meilleure alternative du moment ! Bon courage pour la suite !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      je compte aussi aborder les problèmes d^éthique et de société, dans de prochains billets.
      C'est vrai que le chemin est assez difficile quand même, il ne faut pas le sousestimer, mais je suis de meilleure humeur depuis deux jours, moins énervée facilement qu'avec mes clopes, je dois encore m'habituer au vapotage, car par moments, j'ai l'impression de tirer dessus tout le temps, alors que je suis en fait à 0,4 ml / jours. J'ai aussi une impression de vide dans l'estomac, comme avec des chewing-gum, quand je dors peu et que je reste à la maison tranquille.
      Du courage, vu les côtés positifs, je n'en manque pas, mais les encouragements, c'est agréable, merci!

      Supprimer
  8. Bonsoir,
    Tout d'abord bon courage pour la suite, mais je ne pense pas que vous aurez de problème, au contraire quand vous allez sentir une personne qui fume à coté de vous, cela va vous déranger!
    Je sais de quoi je parle j'ai arrêté depuis 6 mois environ, et aujourd'hui l'odeur du tabac m’écœure vraiment, au point que je suis devenu super chiant avec ça! Je ne supporte pas qu'on fume à coté de moi... Pour un ancien fumeur c'est quand même surprenant..
    Concernant votre batterie essayez de prendre quelque chose de plus gros, personnellement j'ai pris une batterie de 1.100 mAh, qui me permet de tenir la journée, ensuite je la met en charge toute la nuit, et je la récupère dès le lendemain matin.
    Pour vous montrer que vous avez fait le bon choix regardez cette vidéo dans l'article suivant : http://www.top-cigarette-electronique.com/article-85146-les-differences-entre-la-cigaret.html
    C'est un tabacologue qui est connu, et qui a même écrit un livre sur la cigarette électronique. Je préfère écouter ce genre de personne, que le reste, au moins ça rassure.
    En tout cas j'espère que vous nous tiendrez au courant, c'est toujours intéressant de voir comment les gens s'en sortent, en tout cas de mon coté c'est le pied depuis que j'ai découvert la cigarette électronique!
    Bonne continuation à vous. :)

    RépondreSupprimer
  9. Ce n’est pas très facile de se débarrasser d’une addiction aux cigarettes mais toutes les conséquences liées à leur consommation devraient faire l’objet d’une motivation qui permettra l’arrêt définitif de cette consommation. Et surtout si on peut trouver un allié comme la cigarette électronique qui peut aider à réduire petit à petit la dépendance.

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer