Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

mardi 25 mars 2014

Le jour où l'Occident se sépare du reste du Monde

J'étais heureuse, en 2003, à Evian.
Pour la première fois, un organisateur du G8 l'avait élargi aux autres pays, la G7 devenue la G8 s'était transformée en G20.
On voyait des diplomates Africains, en costume traditionnels heureux de faire partie de cette réunion, le Monde semblait enfin ignorer toutes ces fractures, toutes ces frontières, qui l'avaient conduit à des risques d'explosion, les deux guerres, les colonies, la Guerre Froide...
Chirac avait réussi quelque chose d'historique : transformer ce cercle fermé et stérile à une réunion participative d'entraide et d'écoute.

Et bien, on en est où, 11 ans plus tard?

On se retrouve dans une G7, sans la Chine, sans la Russie, l'Australie, l'Inde...etc...
Une G7 stérilisée, morte.

Une déclaration vient montrer que l'Europe préfère les USA et le Canada comme alliés...rire sardonique...Nous voilà avec un Occident qui croit encore qu'il peut dicter sa loi, alors qu'il se sclérose en se recroquevillant sur lui-même.
Une belle erreur.

Qui a besoin  de qui? Qui a réellement des matières premières propices à une énergie dont nos économies ont besoin? Qui crève à petit feu de sa crise, qui se débat dans le chômage et la panne de croissance?

Il faut être réaliste: si nous ignorons le Monde, cela ne changera rien au reste de la planète, sauf que nous allons sombrer dans l'indifférence, le jour où nous n'auront même pas l'argent pour entretenir nos armées, ce jour va arriver, alors même nos interventions militaires ne pourront donner l'illusion que nous sommes des puissants.
Le déclin de l'Occident précipité par lui-même...pour une blessure d'orgueil, pour un gouvernement à teneur nazie ukrainien, une sorte de Munich inversé, en fait, la pantalonnade des déjà vaincus...

"Plus tôt, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait déclaré que la Russie ne voyait aucun problème à l'idée d'une annulation du sommet du G8. "Si nos partenaires occidentaux pensent que le format est parvenu au bout de sa logique, nous ne nous accrocherons pas à ce format. Pour nous, ce n'est pas une grande tragédie si le G8 ne se réunit pas", a dit Lavrov à La Haye." Source ici



3 commentaires:

  1. Perso, je pense que c'est une bonne chose que de mettre à l'écart la Russie, il y a une limite à tout. Pour le G20 (ou 19) rien n'a été décidé. A suivre.

    RépondreSupprimer
  2. Mais que sont donc ces politiciens de quelques contrées du nord, qui se prennent pour l'occident ? L'occident ! Une convention malhabile et sans aucun sens. Sans doute s'agissait-il d'habiller d'une toge majestueuse les pires prédateurs de la planète, ceux qui l'ont depuis si longtemps mise à sac, à feu et à sang.

    Revenus dans leur cadre étriqué du G7 (pour 7 nains de la pensée et de l'éthique sans doute), ils peuvent bien siéger, siéger, siéger, pendant que l'ensemble des peuple, debout, les conspue et leur demande des comptes. Seule stratégie : hop ! sous le tapis, et plus de deux millions d'Ibères en colère ne sont même pas salués d'un entrefilet dans les feuilles de choux hexagonales.

    L'occident. Le dernier cabinet où l'on cause, avant un bilan définitif et pitoyable.

    RépondreSupprimer
  3. C'est avec la Russie qu'il faut préparer l'avenir, et surtout pas avec ce pays bizarre qui se croit supérieur à tous les autres au point de prétendre les régenter tous.

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer