Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

mercredi 28 mai 2014

La France dans l'Europe en miettes

Notre pays est en miettes, il ne faut pas le nier. Les récents évènements le confirment: abstention record, un FN qui en profite pour faire les poubelles des déçus en tout genre, un Jean-François Copé, avec ses relations troubles, fait imploser une UMP qui dégringole depuis 2009, j'en ai assez fait de billets, on y reviendra plus tard.
La France est en miettes, car tout le monde se sent lésé par rapport à tout le monde, à juste ou injuste titre. Faut dire simplement que l'égoïsme semble triompher.

La France va mal, elle fabrique des illettrés en tout genre, un rapport vient de mettre en accusation sans le dire vraiment les professeurs des écoles puisque, lorsque les enfants arrivent au CP, ils ont un meilleur niveau scolaire qu'avant, mais celui-ci se dégrade deux ans après.

On va expliquer plus clairement: tout le monde sait que la maternelle est devenue une garderie, et qu'on commence la vraie école et "éducation" en primaire. C'est là que l'enseignant est sensé être plus important que les apports de la famille. Comment se fait-il, alors que, selon ce que m'a dit mon fils quand il était en CE1 "plus je vais à l'école, plus je deviens con", en allusion au fait qu'il avait l'impression que les cours et les lectures proposées s'adressaient à des débiles mentaux profonds, voire à sa soeur de deux ans sa cadette, on continue à faire porter aux parents les mauvais résultats du dinosaure Education Nationale (on a dépassé le stade du mammouth depuis un moment)...
C'est à se demander si on ne fabrique pas le plus d'idiots à l'école possible, afin de subventionner les emplois aidés que sont devenus la plupart des postes de "professeurs" des écoles et autres, c'est amusant, quand ils étaient simples maîtres ou instits...ils étaient quand même meilleurs...
La France de la culture, cette culture rayonnante de part le monde nous engendre des illettrés au vocabulaire limité...entre autres...de vrais candidats futurs militants FN ou extrême-droite...ou réacs...au choix, qui ont le même niveau de lecture politique que des écoliers du CE2 actuel.
Bah, c'est rien de grave, Ménard veut leur offrir des blouses...

La France est en miettes, mais l'Europe l'est encore plus.
On ne va pas revenir sur le paradoxe qu'elle nourrit des partis qui devraient être illégaux au niveau de ses élections: qu'un parti anti-Europe existe, pas de soucis, mais qu'il ait le droit de se présenter dans ce type d'élections, c'est aimer se prendre des coups.
 Je suis sidérée par le masochisme de l'Europe, pas seulement à ce niveau.
Vu que nous avons le FN et autres "gentils" partis qui nous ont gangrené un Parlement qu'ils voudraient détruire , déjà qu'il ne semble pas servir à quelque chose, voilà qu'il participe un peu plus à son suicide, ce Parlement Européen pour lequel notre vote était sensé lui donner un sens "démocratique"...et bien les conservateurs n'ont pas les moyens d'avoir une majorité franche afin de désigner un cheffaillon à l'Union Européenne. Je peux bien me moquer mais là, vous avouerez qu'on se demande pourquoi on a appliqué à l'Europe un suffrage censitaire digne du 19ème siècle...dans des institutions qui se veulent démocratiques...
Un autre paradoxe?
Je ne parle pas des tentations populistes de vouloir remédier à une immigration qui se tarit d'elle-même, vu la crise, car vouloir des mesures concrètes contre un mirage,un fantasme, des moulins à vent...cela donne des résultats concrets, tout le monde sait ça.
Et comme on traite les réfugiés comme des criminels...
Le plus fort dans cette destruction de l'esprit même de démocratie, c'est que les chefs d'état européens ne sont pas satisfaits de ce mode d'élection et veulent aller encore plus loin dans le déni : ceci afin de contrer l'attitude europhobe sortie des urnes, le Kaiser Angela aurait décidé de nommer de manière autoritaire Christine Lagarde, on espère que c'est un hoax, et pour l'instant, il n'y a que l'Italien qui essaie de dire qu'il faut arrêter le massacre et s'occuper du chômage, ainsi que de soutenir les plus faibles.

Justement, la France étant affaiblie durablement par la majorité des électeurs qui ont voté, ceux qui ont amené 24 députés FN au Parlement, ceux qui veulent détruire l'Europe au profit d'une inféodation à la Russie dont Poutine ne veut pas d'ailleurs...La France ne peut que protester mollement et subir la marche en avant de l'Allemande...
Allemande qui a bâti son "succès" sur l'égoïsme de sa population qui arrive à survivre mieux que les autres en profitant d'un Euro fort qui n'a servi que l'Allemagne, alors qu'on a subventionné et assisté la réunification de celle-ci.

La France est donc dans une situation de décomposition,  européenne, et interne, à l'image de la tourmente et de l'implosion des partis politiques français.
Ce matin, Bayrou a dit une chose très juste chez Bourdin. Depuis des années, nous assistons à une alternance molle entre deux partis majoritaires qui semblent avoir oublier d'avoir des idées politiques, un projet, des actes.
J'irai encore plus loin:  La menace FN suffisait à ramener les électeurs du côté de ceux qu'ils jugeaient les moins pires. Mais là, c'est terminé.

Cela a effectivement fini par imploser, nous faisant régresser en termes d'influence extérieure, en Europe en premier lieu.

Ce qui nous ramène donc à la question suivante: qui va être là pour ramasser les miettes, au final, en 2017?





5 commentaires:

  1. Les miettes de pain au chocolat, mais pas que...

    RépondreSupprimer
  2. Et pourtant Bayrou s'y connait en parti mou...

    RépondreSupprimer
  3. "Ceux qui veulent détruire l'Europe au profit d'une inféodation à la Russie". Mais pourquoi écrire de telles conneries, comment veux-tu avoir des discussions constructives? Si les gros connards de gauche ne parviennent pas à regarder la réalité en face, vous serez liquidés d'ici 2022. Nous avançons uniquement sur votre nullité, en es-tu consciente?
    jard

    RépondreSupprimer
  4. Qui va être là pour ramasser les miettes en 2017 ? .....
    Mais un gros coq gaulois bien braillard bien sûr ......
    Un gros poulet avec des plumes tricolores dans le cul ....

    RépondreSupprimer
  5. Justement, est-il souhaitable d'attendre 2017 ? Ne faudrait-il pas bouger tout de suite, avant la mise en place officielle du GMT (ou autre sigle tout aussi abscons) ? Toutes marques confondus, les supermarchés distributeurs de belles promesses politiciennes n'ont-ils pas la même couleur, le même... aspect, la même........ odeur ? Le salut est ailleurs, loin de là où des gamins en politique de 30 ans sont déjà aussi pourris que leurs aînés chenus et encombrés de casseroles.

    Ah dame, comme disent les vieux campagnards, il va peut-être falloir, tous autant que nous sommes, nous bouger le train pour faire autre chose. Ce ne sera pas forcément chose aisée. On apprenait récemment que dans le monde, des centaines de milliers, voire des millions de voitures fraîchement sorties des usines, s'entassent sur des parkings improvisés faute d'acquéreurs. Au bout de quelques années, abîmées, elles vont à la casse, et le cycle reprend afin que le chômage des ouvriers ne soit pas trop criant. Aberrant, non ? On voit bien que le système est déjà mort. On voit bien aussi que faire la grève des achats, au moins dans cette branche-là, ne résoudrait rien. C'est aussi vrai pour des avions, pour....

    Il existe un moyen imparable pour en sortir : la fin de la propriété privée, de toute propriété privée (y compris des rentes bien entendu), donc des banques : cela ferait aussi qu'enfin, oui enfin, les humains seraient libres puisqu'ils n'auraient plus de patrons, ni surtout de Grands Actionnaires cupides à nourrir. Qui est prêt à faire le Grand Saut ? Les Révolutionnaires de 1793, souvent bourgeois, n'avaient pas osé.

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer