Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

samedi 19 juillet 2014

Le PS vient sans doute de perdre 2017

Passe encore que Valls ait interdit un gros black un peu con de faire son spectacle, passe encore que Hollande ait décrété que Israël ait le droit de se défendre tout en sortant ensuite qu'il faut un cessez-le-feu, parce que comment Israël se défendrait si on l'interdit de tirer? Ahem...Un peu difficile de se faire passer pour un gouvenement neutre, à ce stade, mais passe encore.

Passe encore que , comme Martine Aubry le dit, on a manqué de vision et de méthode au gouvernement....

Mais interdire une manifestation, sous prétexte divers et variés...A la limite, cyniquement, si tout allait bien, en France, on pourrait discuter, oui, on pourrait argumenter, on pourrait défendre. Bah, c'est qu'une manif, mais on est tous heureux et prospères, alors les principes de la liberté d'expression, hein, on s'en fout, pourrait-on se dire, mais...

On peut résumer le soutien à la Palestine et la liberté d'opinion à un combat entre des pros et des anti, c'est vrai, c'est clair, en étant cynique ou de mauvaise foi.

Mais on ne changera pas ce qui s'appelle l'opinion publique, qui, elle, n'est ni pour ni contre, qui observe et qui voit que rien ne va vraiment dans le bon sens, qu'on est dans une crise économique qui s'annonce encore corsée, sans sortie visible, qu'on impose des régions arbitrairement, même si il apparait que refaire un découpage local semble nécessaire, oui, mais on impose, on interdit, on légifère vers de moins en moins de libertés, c'est ce que l'électeur lambda retiendra.

Nous sommes en été 2014 et Hollande vient  probablement de faire perdre les élections de 2017, redorant le blason de Nicolas Sarkozy, de l'UMP, de l'UDI, de la gauche de la gauche etc...., et se mettant à dos une bonne partie d'un électorat , une grosse partie de la société française, parce qu'en plus, son action gouvernementale semble se résumer à une opération militaire en Afrique et à des cadeaux aux entreprises, si seulement, ça nous amenait un semblant de prospérité (sic)... et en interdisant aux gens de manifester leurs opinions.
Pendant ce temps-là, le français lambda tire la langue et c'est contre Hollande, qui fédère de plus en plus des hostilités, et une tension qui se retourne contre lui, que l'électeur moyen va se retourner en la lui tirant, la langue.

Le pékin moyen, c'est vrai qu'il s'en tape un peu, des manifestations en soutien à la Palestine, même si il a plus de sympathie pour elle que pour Israël, rapport à son histoire, mais il ne retiendra qu'une chose: c'est l'énergie dépensée pour interdire une manifestation, tandis que la situation économique se dégrade encore.
C'est des troubles, des tensions, effectivement, mais pas de calme, pas d'apaisement.
Encore une promesse de 2012 qui est partie en fumée.
Et ça, ça ne passera plus, sauf miracle.
Le PS vient sans doute de perdre 2017.

Ami socialiste, quel que soit ton opinion sur tout ça, réveille-toi.

13 commentaires:

  1. La guerre d'Israêl contre la Palestine est une manifestation de la guerre totale mondiale des riches contre les pauvres ..... Ce n'est pas une guerre de religions ni même de territoires . C'est la guerre des riches contre les pauvres ...... Cela manifeste le génocide mondial des riches contre les pauvres . Et cette guerre dure depuis des siècles ..... Génocide planétaire contre les pauvres car les riches qui dominent le monde , se le partagent et le privatisent , n'ont plus que faire des trois quart de l'humanité ..... A la rigueur ils envisagent de garder quelques esclaves pour les servir , mais le reste , la masse des pauvres ils n'en ont que faire alors autant les exterminer sous tel ou tel prétexte ..... On l'a vu aussi au Brésil pendant la coupe du monde , le génocide des miséreux des favelas par les escadrons de la mort surnommés "pacificateurs" ....... On le voit en France avec le traitement qui est socialement imposé aux pauvres .... On le voit partout ..... La solution finale décidée par les riches va aussi avec le pillage de la planète et avec ses effets dévastateurs comme le réchauffement climatique .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est juste et très pertinent.

      Supprimer
  2. Anonyme7/19/2014

    Le PS et l'UMP parient sur leur présence au second tour face au FN pour être élu. Les gens sont si dégoûtés qu'ils ont compris qu'ils n'avaient le choix qu'entre des fachos ou des escrocs. Une abstention record pourrait faire que le président ou la présidente soit élu(e) au 1er tour. Je peux vous dire que le PS est mal aimé comme jamais je ne l'ai vu. Hollande est aussi mal aimé que Sarkozy sur la fin. J'ai voté Hollande au second tour et je m'en mords les doigts. EELV s'est discrédité en s'associant au gouvernement et on ne sait pas ce qu'ils veulent faire. Les PS frondeurs avalent des boas et baissent la tête au moindre coup de sifflet des dirigeants du PS. Le FdG est devenu une mosaïque incompréhensible. Çà tire à hue et à dia et se rallient toujours à la fin au PS. Il y a bien l'UPR mais ils sont inaudibles dans les médias et ils font 1%.
    Bref ceux qui dirigent ou à la tête des partis et syndicats vivent dans une autre planète et se moquent des difficultés des français qui bossent.Ils ne défendent que leurs intérêts. Les politiques disent une chose et font exactement le contraire. = 1984 d'Orwell

    RépondreSupprimer
  3. MisterMagoo7/20/2014

    Franchement, il n'y a pas eu besoin de cette nouvelle poussée de fièvre autoritaire et totalement contre-productive (surtout que je suis de ceux qui pensent que ces manif' ne servent finalement pas à grand chose sinon d'exutoire plus ou moins contrôlé à une désespérante impuissance mais c'est un autre sujet...) pour que les "socialistes" actuellement au pouvoir, aient profondément écœuré la grande majorité de leurs électeurs.

    La liste des reniements et des trahisons est tellement longue qu'il y a de quoi écrire un roman.

    La conversion (quoique pour le tandem de l'exécutif, il s'agisse plutôt d'une cohérence) à un libéralisme de combat matinée de réflexes sécuritaires sinon de flatteries xénophobes supposées collées au "peuple" (ah, les propos de Valls sur les roms ou la double nationalité...) pour mieux faire avaler un "réformisme" symbole de régression sociale, a déjà résolu plus d'un électeur à ne plus mettre (avant très trèèèèèès longtemps) un bulletin PS dans l'urne.

    Je crois que le grand fantasme de Hollande (ne parlons même pas de Valls), c'est d'être celui qui aura fait progresser la "gauche" sur la troisième voie, celle de Blair et de Schröder, au détriment des classes sociales qu'ils étaient supposés défendre.

    Notons que la rhétorique reste toute thatchérienne : THERE IS NO ALTERNATIVE. Au vu de "l'efficacité" de cette politique brutale et injuste, il est permis d'en douter.

    Apparemment, pour rééquilibrer tout ça, l'idée serait de miser sur quelques "réformes de gauche" à la fin du quinquennat. Considérant ce qui aura été avalé précédemment, pas sûr que la supercherie fonctionne.

    En tout cas, pour un président qui voulait réconcilier les français avec eux-mêmes et réenchanter je ne sais quel rêve, le résultat est brillant.

    Au passage, le premier reniement majeur de ce quinquennat fut l'abandon du récépissé et -ô surprise !- il venait de Manuel Valls.

    Quant au conflit israélo-palestinien, tant que les Etats-Unis ne feront pas pas pression sur l'Etat hébreu (et pour un nombre impressionnant de facteurs, ça n'est pas à la veille d'arriver) ou à moins que par miracle, il se trouve un visionnaire au sein de la classe politique israélienne suffisamment convaincant pour s'attirer une majorité (d'autant plus compliqué vu leur système de proportionnelle intégrale), la situation est condamnée soit au statut quo ou plus probablement, à "tranquillement" empirer.

    Ps : Sinon, sans vouloir être offensant, le commentaire de Stéphanie ("le génocide des riches contre les pauvres"), c'est du pur délire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son commentaire est sans doute simple mais évoque un système assez inégalitaire qui tend à un système profondément oligarchique, sa remarque est pertinente,à mon avis, car c'est son sentiment.
      Un exemple: 90% des terres que Israël occupe de facto (on ne parle pas ici de légitimité ou non hein?) appartiennent à 10% de la population, soit quelques familles. Ils ont rempli le reste avec de pauvres immigrés qui n'ont rien ou presque rien et tant qu'ils cherchent à bouffer, ils ne risquent pas de se révolter.
      Donc ils s'en vont et émigrent de plus en plus. Bref....
      En France, tant que les gens cherchent à survivre, ce sont des gens qui ne se révoltent pas non plus.
      Sinon, rien à redire à part le fait que je croie sincèrement que ce gouvernement est perdu sans aucune idée de direction réelle.

      Supprimer
  4. "Je peux vous dire que le PS est mal aimé comme jamais je ne l'ai vu."

    C'est une façon d'écrire drôlement gentille. ;o) Je suis plus direct : le PS fait l'objet d'une haine féroce. Les municipales et les européennes ont été minables pour le PS. Songeons quand même que le parti au pouvoir n'a obtenu que 14% des suffrages exprimés au européennes. Comme Hollande a décidé que tout était parfait et qu'il ne fallait surtout rien changer, les électeurs excédés vont renouveler les votes-coups de pied au cul avec des chiffres plus bas encore. Il pourra pas même être au second tour avec un résultat aussi minable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça et il y a le calcul bizarre de se servir du FN afin de réussir à passer mais Hollande n'est pas Chirac, hélas. Il n'a jamais montré que devoir composer avec des gens qui n'ont pas ses opinions, il y arrive, il n'arrive même pas à composer avec les députés ps qui ne sont pas d'accord, si ça continue, le PS va imploser, comme l'UMP de maintenant.

      Supprimer
  5. Je pense aussi que la Gauche vient de se tirer une balle dans le pied pour 2017. Mais, il y a des (gros) cons qui viendront me contredire, ils ont raison!
    On va gagner! Chouette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, mais non...
      La politique c'est aussi savoir respecter les idées des autres, et ne pas imposer les siennes mais dialoguer, débattre sereinement.

      Supprimer
  6. Lamentable discours de manuel Valse qui prend le parti des plus forts , celui de l'armée Israélienne qui massacre les palestiniens ..... Manuel Valse pousse à la haine entre la religion juive et la religion musulmane en prétendant que la manifestation parisienne aurait été islamiste ...... Il faudra s'en souvenir et en tirer les leçons ..... Jamais je ne voterai pour un tel personnage et cela en aucune circonstance parce que sous ses airs de "pacificateur" manuel Valse a choisi le camps de la guerre totale .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est hélas une critique qui fait que Fabius n'a pu obtenir de négociation avec Netanyaou, on ne peut pas se dire allié éternel et ami indéfectible d'un camps et pouvoir avoir assez de neutralité et de poids dissuasif, comme dit plus haut par Mister Magoo afin d'imposer une trêve.
      Netanyaou se fiche de la France, en plus, mais il s'en fiche....

      Supprimer
  7. Manuel Valse établit dans son discours parallèle entre la rafle du vél'd'hiv et les manifestants pro palestiniens .....
    Son parallèle est une absurdité historique et une insulte à la mémoire des Juifs victimes de la seconde guerre mondiale car en effet comment imaginer un seul instant que le peuple Juif victime de la Shoa aurait pu cautionner le comportement inhumain de l'armée Israélienne envers le peuple Palestinien ...... C'est une instrumentalisation de la mémoire collective aux fins de sa petite politique Française anti démocratique ..... Manuel Valse a peur c'est évident .....

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer