Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

jeudi 31 juillet 2014

Une belle victoire contre le racisme et sa propagation : étude de la dissolution de la LDJ

On s'en fout, quelque part, que la LDJ ne soit pas finalement dissoute car tous les médias en parlent et montrent à la France entière ce que nous essayons depuis des années, avec nos petits moyens, de dénoncer.
C'est donc un beau jour pour la lutte du racisme, car on ne peut pas accepter que ne soit pas dénoncé avec autant de vigueur les racistes d'où qu'ils viennent.
Ce groupuscule raciste, ordurier, violent et donnant une image trouble d'impunité car on a interdit pour moins que ça, est sur le devant de la scène.
Il ne représente qu'une minorité de juifs mais se présente comme leur défenseur, il cause donc un grand tort à la communauté juive.
Alors, c'est bien, qu'ils ne soient plus cantonnés dans l'ombre, et quelque part, que la LDJ soit dissoute ou non, bien entendu que j'aimerais qu'elle le soit mais il restera toujours le BETAR, du même acabit, la victoire, elle n'est pas là.
La victoire est dans le fait qu'on montre à la télé des gens haineux comme les soraliens, comme les fachos du style Troisième Voie, du Bloc Identitaire, qu'on puisse montrer des salafistes dangereux mais aussi des juifs extrémistes comme la LDJ et le BETAR, car oui, les extrémistes, il y en a partout et c'est à l'extrémisme qu'il faut faire la chasse, pas aux cathos quand on se bat contre le BI, pas les musulmans quand on réprouve Al Qaeda, pas les Juifs quand on pourchasse les exactions de la LDJ.
Et ça, c'est quelque chose, la réprobation, qui chasse le racisme, d'où qu'il soit.
Le reste n'a pas grande importance.
Lien:
Libération
 Un billet datant de 2012
Le fameux billet sur la LDJ il y a 15 jours

2 commentaires:

  1. C'est exact, le simple fait que lémédia eux-même les ramènent au grand jour est une victoire, pour ceux qui en ont été les dénonciateurs, ou les victimes. Ce genre d'engeance hait la lumière.

    Peut-être l'un d'entre eux ne sera-t-il plus membre du service d'ordre qui entoure "un président normal". Peut-être leur lieu d'entraînement sera-t-il déplacé dans un lieu moins sujet à polémique. Peut-être "des personnalités" qui les fréquentent s'en abstiendront-elles désormais.

    RépondreSupprimer
  2. Que va changer le fait d'en parler si on continue à tolérer leurs exactions ?
    http://europalestine.com/spip.php?article9666
    http://lelab.europe1.fr/Jean-Claude-Nataf-un-des-fondateurs-de-la-LDJ-avec-Valls-on-a-tout-ce-qu-on-veut-15638

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer