Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

lundi 18 août 2014

Israël, le Dôme de Fer et la Corée du Nord

Alors, avant de vouloir me bruler sur le bucher, oui, sur cet article de Haaretz, on compare Israël à la Corée du Nord en terme de désinformation et de propagande mais c'est un Israélien qui reprend ce terme.
On compare même Haniyeh, le chef du Hamas à Gaza à Churchill, des pilotes Israéliens à des criminels de guerre et le Hamas à la victime...même si c'est sur le ton léger de la provocation et de la dérision, le journaliste Israélien accuse clairement les autorités de persécuter les opposants pacifistes en les qualifiant de "gauchistes", comme c'est pratique ce terme...Si on y accole les accusations de collaboration avec l'idéologie (tant qu'on y est) du Hamas, on vise clairement dans ces "gauchistes" comme des petits "traitres" dangereux...
C'est amusant mais c'est exactement les arguments que certains défenseurs et ami d'Israël utilisent ici. Cherchez l'erreur.

Néanmoins, il est évident que la comparaison entre l'Angleterre et l'Allemagne dans les années de la Deuxième Guerre Mondiale au niveau des bombardements mérite d'être évoquée, au niveau des faits soulevés.

Revenons à cette désinformation qui est elle-même comparée à "une réalité imaginaire" fabriquée par les dirigeants israéliens.
Pourquoi ce journaliste d'Hareetz analyse cela en employant cette phrase terrible: "Si tel est le cas, ici, c'est la Corée du Nord"?

Il fait allusion à un spécialiste honoré en aéronautique, ingénieur expert israélien , le Docteur Mofi Shefer, qui affirme que le fameux "Dôme de Fer" est un bluff.
En effet, il s'avèrerait que les déflagrations que les Israéliens entendent au dessus de leur tête soient simplement la conséquence du système même du dôme, qui envoie des missiles d'interception sur des cibles virtuelles et s'autodétruisent. En effet, si on pousse le raisonnement plus loin, le programme du dôme tablerait sur des cibles hypothétiques selon un algorithme, en tenant compte du fait que des roquettes ne seraient pas détectées et on enverrait ainsi des missiles en prévention, programmées pour se détruire si aucune cible n'est atteinte.
Cela donnerait donc l'illusion que les roquettes envoyées le sont dans des proportions bien plus énormes que la réalité, ce que Shefer évalue à pas grand chose, en fait, poussant les populations dans un état de stress et une psychose face à une menace bien amplifiée.
Ce qui donne aussi au discours israélien à l'intention de l'Occident, vu qu'ailleurs ce qui est dit n'a aucun écho, des accents victimaires de milliers de roquettes en faisant pleurer dans les chaumières...
Alors qu'en réalité, il est évident qu'il y a des tirs de roquettes venant des Palestiniens qui sont occupés par Israël, mais dans des proportions bien bien inférieures à des milliers.

Mais le plus curieux est à venir.
Un spécialiste du MIT, Théodore Postol, a expliqué que seulement 5% des roquettes sont détruites par le fameux dôme, en se basant sur des données chiffrées et des vidéos de l'opération Plomb durci de 2009...cela a été relaté dans un article de Haaretz de mars 2013.
Ce chiffre est donc cohérent avec la version de Shefez.

Et néanmoins Shefer est traité "d'idiot du village , de fou, de débile léger, à côté de ses pompes"...
Cela ressemble un peu, voire beaucoup à la manière dont nous traitent certains "réacs" de gauche ou de droite qui soutiennent les arguties des sionistes...

Alors que ce qu'il affirme et semble étayé par des faits, sur une recherche sérieuse, vu ses compétences, est bien plus effrayant que ce que disent les "fameux gauchistes israéliens" Gideon Levy et Uri Avnery, à qui on peut quand même reprocher d'exagérer le trait et de travestir la situation en mettant Haniyeh dans la peau de Churchill....

Bon, faut dire que ces gens-là, on va pas les accuser d'être racistes envers les Juifs...

Ce qui n'est pas le cas ici chez nos "soutiens" de la "démocratie" israélienne, tous ceux qui ne comprennent pas qu'on ne doit pas condamner une armée qui tue des enfants innocents...ahem...sous prétexte qu'Israël a le droit de se défendre...hop : on accuse!

C'est tout le problème des racistes, d'ailleurs, ils caricaturent les gens sans aucune raison valable, ils caricaturent les pro-palestiniens et ceux qui ont le simple tort de dire la vérité, vu qu'elle ne peut sans doute pas être vraiment débattue et contrée, on accuse et salit les gens afin d'essayer de les faire taire via une certaine violence verbale, ce qui est quand même le contraire des débats politiques et vire à la tyrannie.

Voir l'article de Hareetz ici, en anglais.

3 commentaires:

  1. La comparaison d’Israël avec l'Allemagne nazie vous brûle les lèvres. Elle "mérite" d'être évoquée comme vous le dites si paisiblement, démontrant que cela pourrait revêtir une quelconque pertinence dans votre esprit et dans ceux de vos lecteurs. Et voilà que pour étayer votre puissante "intuition", vous citez un journaliste israélien concluant que le pays des Juifs, c'est plutôt la Corée du Nord ! Ce renvoi dos-à-dos des barbaries communistes et socialistes-nationales (au débit des Israliens qui n'en peuvent mais) vous honore et nous démontre à nous, simples mortels réactionnaires, qu'il ne faut pas désespérer du progressisme à la Française...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est tout ce que tu as à dire?
      Quelle intuition?
      Faut lire l'article original.
      Ah mais tu ne lis pas l'anglais? Ce doit être ça, je crois.

      Supprimer
    2. Et sinon, à part ton charabia, tu es capable d'avoir une réelle réflexion et une analyse?

      Supprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer