Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

mercredi 12 novembre 2014

Vol au-dessus d'un déjeuner de cons : le point politique closer du jour

Ces temps, je suis moins présente mais j'ai pas forcément envie de faire du bashing pour du bashing.
Mais force est de constater que l'actualité politique ne vole pas haut et qu'on peut paraphraser des titres de films en ce moment.

Vol au dessus d'un nid de coucou.

C'est ce type-là qui s'est promené en avion le jour du 11 novembre 2014 qui devrait avoir honte, à Notre Dame de Lorette, alors que Hollande inaugurait un mémorial de 14-18 commencé en 2011, sous l'impulsion vraisemblable de son prédecesseur et de la Région, un anneau mémorial dont l'idée est fantastique: tous unis, les vainqueurs comme les vaincus , dans ce monument, car, de toute manière, quand on meurt à la guerre, ce n'est ni en vainqueur ni en vaincu, surtout dans cette guerre-là.

C'est ce type-là, qui a trimbalé brièvement une bannière Hollande Démission qui est une honte pour notre pays.
Ce jour, Hollande n'était ni de droite ni de gauche, c'était notre Président.
Et on s'en foutait du reste.

Le type qui s'est trimbalé avec Hollande Démission au cul de son avion, c'est un type qui ne fout rien de sa vie apparemment, et qui serait de la Manif pour Tous, qui appelle à une espèce de révolution, chez Bourdin, il a joué celui qui était outré, en plus.
Sans doute doit-il voter pour l'UMP ou le FN, dommage que Bourdin ne lui ait rien demandé à ce sujet.
Le gars semble être un espèce de dingue qui doit être jugé pour des faits similaires, déjà , actés il y a un an, un autre 11 Novembre 2013.

Je ne soutiens plus Hollande depuis un sacré moment, mais là, s'attaquer à lui de cette manière-là en attaquant un symbole de concorde nationale qui existe toujours lors de cérémonies mémorielles et de commémorations sur les guerres...

Le Déjeuner de cons:

C'est quand même énorme:
Fillon, Jouyet et un autre clampin sont dans un restau. Jouyet tombe à l'eau...euh non, c'est pas exactement ça mais cela devient absurde d'en discuter autant, de croire qu'il y aurait un soit-disant complot de l'Elysée...

On a eu un traitre qui est passé du PS à Sarkozy, enfin, plusieurs même et on les a laissé de côté.
Là, on a un Jouyet, meilleur ami de Hollande, ayant travaillé sous Sarkozy avec Fillon, qui est retourné avec son premier amour sans que cela ne choque personne.
Mais quand il s'agit de déjeuner avec son ex Fillon, et bien, là, cela devient une affaire d'état...bref...
Quand on dernier quidam, grand copain de Fillon depuis le début si j'ai bien compris, un UMP du début, le voilà qui dit qu'à ce déjeuner, on n'a jamais parlé de politique intérieure...
C'est bien connu, deux politiques mangent ensemble afin de savoir si le tricot et les madeleines vont redevenir à la mode bientôt, la laine couleur madeleine ou les boutons en forme de madeleine? Ou les gâteux en forme de chandail? Vous reprendrez bien un peu de Chablis, cher François? Passez-moi le sel, cher Jean-Pierre...et bwa bwa bwa...
Et c'est tellement bien de nous prendre pour des cons...

Moi, le seul truc assez curieux que je trouve à tout cela, c'est que Jouyet ait pu passer d'un gouvernement de droite dur à un gouvernement, pour le coup, qui semble assez mou. Je sais, l'image était tentante mais c'est pas moi qui ait commencé. Bref, que Jouyet joue le rôle du con, l'aurait-il cherché? on se demande...en tout cas, cela ne volait vraiment pas haut ces derniers temps...au final, qui essaye-t-on de prendre pour des cons? Mmmmmm...?
 

6 commentaires:

  1. Eh oui, le vrai problème est que n'étant pas respectable, ce Président qui fait honte à la majorité des français, qui ne se respecte même pas lui-même, ne peut prétendre à autre chose qu'à ce genre de provocation ou manifestation. Comme dit la pub "et c'est pas fini". J'ai personnellement trouvé indécent qu'il ose aller à ces célébrations, car je ne me sens pas du tout représentée par cet homme qui n'hésite pas à nous faire participer à des guerres pas vraiment dignes.... Je me demande comment nous allons pouvoir encore le "tolérer" pendant l'autre moitié de son mandat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assumer c'est même très bien ; je ne pense pas que ce jeune provocateur n'ait pas assumé ; actuellement ceux qui n'assument pas, se défilent, méprisent la nation, ne sont pas avec des banderoles provocatrices mais bien installés dans leur soi-disant fonction, payés par les contribuables (impôts et diverses taxes confondus). Il serait peut être important de rappeler à nos politiques, qu'être élu ne signifie pas l'être de Dieu, mais, en démocratie, être le salarié du peuple !

      Supprimer
  2. Un anneau contre la guerre.... inauguré par un de ceux qui les déclenchent sans en être eux-mêmes affectés. Le procédé est abject. De tous temps, la guerre fut celle des "Zélites" contre les peuples, même si on ne nous présente pas la chose ainsi. Et après, les Zélites vont se congratuler autour de beaux documents reliés cuir à parapher, pendant que les mères par millions pleurent leurs enfants, les sœurs leurs frères, les petits leurs papas, et tous leurs maisons, leurs champs, leurs avenirs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Guerre, c'est une horreur, c'est clair, mais moi, je considère que tout édifice mémoriel doit lutter contre, et que nos monuments aux morts ne suffisent plus.

      Supprimer
    2. C'est un peu comme quand on calme haut et fort "liberté, égalité, fraternité", ça signifie toujours que ce n'est justement pas le cas. Plus une personne vous dit "je suis honnête" moins c'est vrai. Donc cette commémoration perpétuelle depuis un an, n'est qu'une mascarade, destinée à attendrir le pauvre peuple avec ou sans dents. Mais la corde est cassée à force d'avoir été trop tendue. Ca ne marche plus ! Ce qui est grave, c'est de constater que nos dirigeants ne s'aperçoivent même pas du ridicule de leur comportement !

      Supprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer