Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

mardi 8 décembre 2015

Toi, abstentionniste, tout est ta faute!

Un rappel de ce que j'écrivais il y a quelques temps:
http://spartakiste.blogspot.fr/2014/02/abstention-militante-et-degout.html

et j'assume.

Sinon:

Toi abstentionniste, tout est de ta faute!
C'est ta faute si gauche et droite ont eu les mêmes actions
C'est ta faute si les actes racistes pullulent
C'est ta faute si le chômage explose
C'est ta faute si les prix de tout ont décuplé, les salaires stagné, les usines fermé.
C'est ta faute si l'ennemi la finance est finalement le meilleur pote de tous les dirigeants.
C'est ta faute si le FN existe
C'est ta faute si les promesses électorales n'engagent que ceux qui les suivent
C'est ta faute si les électeurs de gauche doivent voter pour la droite
C'est ta faute si des gens assument de voter FN
C'est ta faute si on leur roule des pelles.
Vilain abstentionniste!

on vit un drôle de moment....

13 commentaires:

  1. Anonyme12/08/2015

    par Auxi, 8 décembre 2015

    Bon, ben, je vais me couvrir la tête de cendres, jeûner pendant deux semaines et prier Saint Pierre, Saint Paul et Saint Jacques pour le salut de mon âme. Je ne me savais pas si malfaisant.

    RépondreSupprimer
  2. — C'est normal que ça marche mal : les électeurs n'en font qu'à leur tête et votent NON au référendum en 2005 ! Nous, les zélus, nous sommes obligés de repasser derrière pour rectifier.

    — Pourtant les électeurs se sont obstinés. Branlée municipale, raclée cantonale, tannée régionale. Une belle constance à tenter de faire rectifier la rectification ! Mais nos zélus sont sourds...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont tout faits bien, de Valls à Sarkozy, ils ont dit ce matin.

      Supprimer
  3. http://revolutionetlibertes.fr/?p=7851

    RépondreSupprimer
  4. Eh bien, nous voilà entièrement d'accord, pour une fois !

    (Et, pourtant, je n'en fais pas partie, de ces ignobles abstentionnistes…)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi, vous, ne pas faire partie des malfaisants?

      Supprimer
    2. Pas de ces malfaisants-là, en tout cas…

      Supprimer
  5. Bonjour Rosaelle.

    Dimanche je me suis déplacé. A 7h45 j'étais devant le bureau de vote. Je venais d'écrire une recommandation à joindre au procès-verbal (ce qui fut fait) concernant la procédure à propos des machines à voter (oui, c'est ce que nous avons ici) pour empêcher toute triche (du moins, toute triche relativement simple). J'ai assisté au début du scrutin, je suis parti vers 8h20. Je n'ai pas voté.

    J'estime avoir pleinement accompli mon devoir de citoyen. De toute façon, élire n'est pas voter. Voter, c'est participer au débat concernant une décision collégiale, puis donner sa voix, ou non, au résultat des discussions. Élire, ce n'est que mettre un nom dans une urne, pour une ou des personnes qui, manifestement, et constitutionnellement, n'en feront qu'à leur tête. Impensable.

    Bien entendu, dimanche prochain, je ne "voterai" pas non plus. La dernière fois où nous avons pu voter, c'était le 29 mai 2005. Notre décision commune a été bafouée par un coup d'État, et désormais nous ne vivons plus dans un État de droit. Je pense n'avoir rien à ajouter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben, là, les élections euh....hier, ça a été ubuesque et ça continue...au moins on fait des réserves de pop corn et on compte les points...

      Supprimer
  6. Dans http://spartakiste.blogspot.fr/2014/02/abstention-militante-et-degout.html , vous avez écrit :
    "Et s'ils veulent le FN, mais qu'ils en bouffent!"
    C'est toujours d'actualité donc je plussoie et j'en rajoute une petite couche :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ben, ils sont tellement nuls qu'ils ont pas réussi, voir mon dernier billet...on est bien, hein Tintin, on est bien...

      Supprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer