Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

vendredi 11 avril 2014

Les @LeftsBlogs aideront-ils Hollande à gagner la bataille du numérique en 2017?

Une bonne partie sont mes amis, je n'en suis pas.
Les Leftblogs sont une association de blogs de gauche, où toutes les tendances sont représentées, ces tendances ayant réussir à s'unir face à la menace d'un deuxième mandat de Nicolas Sarkozy.
Ce ne sont pas les blogs du PS, même si on y trouve des soutiens et des militant(e)s ayant la carte du parti.

François Hollande avait aussi suscité un espoir, un élan, auquel j'ai benoîtement cru 2 mois, puis je m'en suis détachée graduellement.
Certains dans les Leftblogs ont très vite été critiques, voire opposants.
La nomination de Manuel Valls créé le doute et le rejet.


Mais je me pose la question: Hollande, s'il se représente, aura-t-il réellement le même soutien en 2017, puisque la Gauche aurait gagné en 2012 la bataille du numérique, grâce aussi aux Leftblogs.
Qu'en est-il maintenant?
Est-ce que Hollande se rend vraiment compte, ainsi que Valls qui n'hésite pas à faire des plans sur 2021, des interrogations qu'il suscite de plus en plus?
Se rend-il compte qu'il compromet lui-même une réélection de la Gauche aux Présidentielles?
Se rend-il compte que, voulant convertir les pauvres aux bienfaits du capitalisme, qu'il n'est pas loin de ne plus être audible?

Je ne sais même pas ce que je vais faire si Hollande continue dans sa droite ligne de conduite, en 2017, et je ne suis pas des Leftblogs...

Lire chez Elody:

Où suis-je, où vais-je, dans quel état j'erre?

Actupol: 

Le PS est-il (encore) un parti de militants ?

Chez Bembelly:

1er effet Valls

Chez Juan: 

Le Jour où le Gorafi s'est emparé du Parti Socialiste

 

 

12 commentaires:

  1. Au delà des blogueurs, la question est: Est ce que la gauche soutiendra F. Hollande en 2017. Mais est-ce vraiment le problème? Désolé de vous décevoir, mais la forme de la courbe du chômage en 2017 sera beaucoup plus influente que le talent (immense, bien sur) de tous les blogueurs de gauche.
    Autre remarque, la gauche n'est pas majoritaire, pour gagner, il faut absolument prendre des voix au camp adverse.
    Dernier point, si les blogueurs de gauche ne soutiennent pas Hollande, qui soutiendront-ils pour éviter le retour de la droite au pouvoir?
    L'alternative est donc celle-ci: ou le chômage est réduit, et il faudrait un plus grand talent encore des blogueurs pour attaquer et démolir Hollande (mais qui s'y hasarderait), ou le chômage n'est pas réduit, et le soutien ou non des blogueurs n'aura aucune importance.
    Ce n'est pas en 2017 que Hollande a besoin du soutien des blogueurs, c'est maintenant, pour passer le cap de défiance et de désillusion sur le manque de résultat. Cette désillusion se retrouve dans vos blogs, mais qui peut affirmer avec certitude et sans aucunn doute qu'une autre politique ou que le choix d'autres hommes aurait pu avoir de meilleurs résultats dans le même délai?
    J'ai déjà écrit ailleurs que les blogueurs, par leur influence, avaient maintenant une responsabilité politique, non pas seulement en tant que commentateurs individuels, mais en tant qu'acteurs. Qu'ils y songent!

    RépondreSupprimer
  2. (j'espère bien que Hollande aura regagné sa Corrèze pas du tout natale avant deux ans, pour ne plus en sortir)

    Je comprends le désarroi des leftblogs. Pour avoir suggéré à Hollande de se désister pour Mélenchon avant le premier tour, au nom de la victoire de la Gauche, je ne suis pas du tout surpris. Non que Mélenchon soit mon idéal à gauche, mais au moins, lui, y est.

    Continuons à bloguer. Je lisais ce matin le dernier billet de Jegoun : entre ses positions et les miennes, sur presque tous les sujets, c'est vraiment le grand écart. C'est pourquoi je reviens fort rarement chez lui, trop de différences, quoi.

    RépondreSupprimer
  3. ah, nous sommes effectivement écartelés... ;-)

    RépondreSupprimer
  4. @babelouest Un de tes blogs met en exergue cette phrase: "c'est avec des petits cailloux que naissent les montagnes".
    Cette phrase m'a conforté dans ma conviction que mon opinion (et celle de Jegoun) est la bonne. En effet si ton raisonnement politique correspond à cette phrase, tu es complètement dans l'erreur, car, dans la vraie vie, c'est tout le contraire: ce sont les petits cailloux qui naissent des montagnes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont effectivement des conceptions différentes. Voire, opposées. Je ne le nie pas.

      Supprimer
  5. les petits cailloux font effectivement les grandes montagnes quand les rivières populaires ont du mal à les évacuer sur le bord. D'où la nécessité de songer à utiliser la dynamite pour permettre à notre monde d'avancer, plutôt que de régresser sur tant de sujets devant lesquels le bi-partisme et cette Vème république pourrissante propose si peu d'avancées... Quand aux leftblogs, comment dire.... Belle Unitay ! Ce qui les différencie semble en effet bien plus fort et visible que ce qui les unit... Quelle cohérence ?

    RépondreSupprimer
  6. "convertir les pauvres aux bienfaits du capitalisme..." Mouarff !!!
    L'erreur que fait la Vrauche, toi ainsi que Méluche et ses potes c'est de croire que les pauvres sont forcément de gauche et qu'ils n'ont pas idée de ce qu'est le capitalisme. C'est pour cela qu'ils ont déserté les partis dits "prolétaires" pour voter en masse pour le FN.

    @Tebruc a complètement raison de dire que l'électorat de gauche ne suffit pas pour élire un président de gauche... y a pas assez de monde sur la balance. N'en déplaise aux révolutionnaires en carton 2.0

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis-donc, toi, tu aurais la gentillesse de commenter aussi quand je dis du bien du gouvernement, et d'arrêter de tout prendre comme une critique, ce serait gentil d'être objectif aussi.
      Et je ne suis ni de droite ni de gauche.
      Justement, au niveau de tebruc, qui semble avoir saisi ce que je disais, qu'est-ce que fait Hollande au niveau des sans-opinions, des centristes?
      Au niveau du FN, il y a pas plus hypocrite: ils enrobent leur discours de droite extrême par du socialisme, voire des idées d'extrême-gauche. penses-y, merci!

      Supprimer
  7. En 2017? Contre la Droite et contre Valls.

    RépondreSupprimer
  8. Je ne sais pas ce que c'est les centristes. Ils se rallient toujours au candidat en tête. Vous connaissez, vous des militants centristes, qui se battent tous les jours pour leur idéal ? Hollande a une ligne et doit la continuer. Tout ce qu'il peut faire, c'est continuer, resserrer les rangs (ce qu'il fait), et espérer que çà marche. Je dois vous avouer que les derniers sondages avec 18% d'avis favorables est pour moi le signe que c'est cuit, Hollande ne remontera jamais la pente, et déjà les vieux requins du PS préconisent une primaire à gauche. Défendre un bilan, c'est quasiment impossible, il faut analyser, argumenter, expliquer ce qui a été fait. Pour attaquer une phrase suffit.
    Un exemple, le 11 Nicolas a écrit 1400 mots pour expliquer que la réforme territoriale était un bonne chose, article documenté, sérieux, drôle parfois. Le même jour Juan a écrit 250 mots. Il n'y a pas photo sur l'efficacité. Désolé Nicolas.
    Mission impossible

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tébruc,

      Je ne cherche pas l'efficacité.

      Supprimer
  9. Ce commentaire n'est pas en lien direct avec cet article, je m'en excuse. Je lis beaucoup de tes articles, sans vraiment avoir le temps de réagir en ce moment (pas évident, déménagement tout juste après fin de formation e-commerce, recherche d'emploi maintenant, lancement de la marque en cours... bref) j'ai lu beaucoup de déception et des critiques souvent justifiées car objectives et lorsque l'on voit ce qui ce qui se passe, il est difficile de ne pas penser, que le choix en politique est souvent entre le pire et le moindre mal, comme l'a écrit Machiavel. Et une question me taraude l'esprit depuis "es-tu en train de devenir apolitique, toi aussi?" Ce qui n'est pas un mal en soi pour ma part, ça ne m'empêche pas de suivre avec attention ce qui se passe, puisque la politique régit notre monde...autant être une citoyenne plus ou moins éclairée ;-) Bonne soirée à bientôt. Miss D L&L

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer