Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

jeudi 20 juin 2013

Les valeurs du FN et les mégères apprivoisées

L'actualité est bien faite: au moment où certains sont tentés de croire que le FN serait un banal parti politique tout à fait idéologiquement compatible, on voit certains faits récents ou un peu moins mis en valeur dans les médias, où, ne l'oublions pas, il existe encore une éthique de l'information, même si certains se sont sacrément égarés.

Marine Le Pen est sur le point de perdre son immunité parlementaire, à la suite d'une plainte déposée contre ses propos, diffusés dans la presse. Elle assimilait les prières de rue de certains musulmans à l'Occupation Allemande de la France. La Justice a jugé que le  procès devait avoir lieu, les institutions européennes ont tranché: un rapport a recommandé la levée de l'immunité parlementaire de l'euro-incompatible Marine, l'article explique que le Parlement tranchera le 2 juillet et qu'il suit en général les recommandations de ce type.

On va crier à la persécution, à l'entrave de la libre-expression, au fascisme vert, je n'en doute guère. Mais comparer un fait divers qui ne concerne qu'une minorité de musulmans n'ayant pas assez de place pour exercer leur culte autorisé et reconnu pleinement depuis 2000 par la République Française...à l'infamie de l'Occupation et aux horreurs que les SS, la Gestapo ont commis, il est clair que la dame n'est aucunement défendable. Mais  vous allez voir qu'on va lui trouver des circonstances atténuantes...

"Dès qu'elle viendra, je vais lui faire lestement ma cour. Supposons qu'elle vocifère ; eh bien, je lui dirai tout net qu'elle chante aussi harmonieusement qu'un rossignol. Supposons qu'elle fasse la moue, je lui déclarerai qu'elle a l'air aussi riant que la rose du matin encore baignée de rosée."
 Shakespeare, La Mégère Apprivoisée

On voit bien ici les rapports plus ou moins étranges que beaucoup entretiennent avec la dirigeante du FN, notamment dans les médias. Car on va lui trouver des raisons, puisque l'Islam est considéré comme un danger, si, si vous verrez....
Vous noterez que la si charmante mégère n'a nullement condamné les prières de rue de Civitas...

"Si elle reste muette et s'obstine à ne pas dire un mot, alors je vanterais sa volubilité et je lui dirai que son éloquence est entraînante"

Marine Le Pen va à la Douma, en se répandant en courbettes et salamalecs vis-à-vis de Poutine le Grand, en criant son amour de la culture Russe, si proche de ses valeurs...Vous allez trouver des médias qui vont s'indigner, des chroniqueurs, ou autres? Qu'a-t-elle dit?

"Durant la campagne présidentielle en France, Marine Le Pen avait prôné un partenariat plus poussé avec la Russie, pour des "raisons civilisationnelles et géostratégiques" et "pour notre indépendance énergétique".

"Je ne cache pas que dans une certaine mesure j'admire Vladimir Poutine", avait-elle aussi déclaré en octobre 2011 dans un entretien au journal russe Kommersant, des propos également tenus sur RTL. Elle avait salué par ailleurs la "sagesse" de la Russie dans le dossier syrien, Moscou s'opposant, comme elle, à toute intervention étrangère en Syrie."


Sacrés valeurs, de la part de quelqu'un qui prétend  défendre la culture et l'identité française...Nulle doute que Poutine sera charmé. Je plaisante ici mais comment la prendre au sérieux? Comment comparer sans rire la France, république laïque, de culture latine et européenne, carrefour de l'Europe, ayant toujours pu s'enrichir des apports extérieurs, à la Russie, régime autoritaire, de culture slave, orthodoxe, que les Russes eux-même définissent comme la Nouvelle Rome ou Constantinople, vivant entre l'Orient et l'Occident, en équilibre avec une énorme proportion de musulmans....Je sais que certains vont se jeter sur ses propos en disant que je raconte n'importe quoi, j'ai l'habitude mais qu'ils étudient un peu l'Histoire et fréquentent de vrais Russes, on en parlera après. La comparaison est limite insultante quand on voit qui la fait, d'ailleurs, quand on connait la vision de Le Pen de la France.

Faut dire que Marine est en danger, c'est le crédo des médias, mais franchement, cela me fait rire: j'en ai déjà parlé il y a un an et on découvre maintenant la rivalité qu'il existe entre elle et sa nièce...
Une nièce qui remet sur le devant de la scène les bons vieux thèmes de Papy, qui fraternise avec le GUD sans complexes...

Une jeune femme qui s'est positionnée contre le mariage pour tous, qui n'a de douce et gentille que l'apparence physique...Seulement...

"si elle me dit de déguerpir, je la remercierai, comme si elle m'invitait à rester près d'elle une semaine. Si elle refuse de m'épouser, je lui demanderai tendrement quand je dois faire publier les bans et quand nous devons nous marier."

Le FN, un parti comme les autres?

C'est une belle image qu'on nous donne, ces derniers temps, en effet. Ces deux femmes, qui sont manipulées en sous-main, consciemment ou inconsciemment par le compagnon de l'une et le papy de l'autre, afin de nous proposer une vision presque humaniste et généreuse du FN...
C'est grotesque et beaucoup plus dangereux que certains le croient. On sait ce que ça a donné auparavant, ce genre de tactique. On n'est pas dans une pièce de Shakespeare mais dans la réalité ici.

19 commentaires:

  1. Levée d'immunité parlementaire débouchant sur un procès à faible enjeu (une amende?), mais surtout sur une victimisation de MLP à propos des prières de musulmans dans la rue, qui choquent la majorité des Français (car elles n'étaient pas dues au "manque de place", il s'agissait d'une opération montée, certains venant prier de très loin) et qui ne feront qu'accroître sa popularité.
    Sur la stratégie anti-FN, certains ne comprendront jamais...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous semblez approuver ce qu'elle a dit, donc, en sautant sur le seul passage où je parle des musulmans (entre nous, ce sont des faits, je n'ai nullement à me justifier de les rappeler) et en généralisant à tous les français. Je ne sais si je dois me réjouir que vos propos prouvent mon analyse.

      Supprimer
  2. (suite du précédent)

    C'est d'autant plus compliqué qu'il n'est pas interdit de prier dans la rue: si vous vous asseyez sur un banc et vous vous mettez à prier pour que Ben Laden repose au paradis, personne ne peut venir vous embarquer.

    Ce qui est interdit, c'est de bloquer la rue, et même les trottoirs, pour une activité collective quelle qu'elle soit, qu'il s'agisse de prières ou de parties collectives de scrabble (sauf pour une manifestation qui n'a pas été interdite par la police).

    Je me demande si les gens de Civitas n'ont pas pris la précaution d'éviter toute entrave à la circulation des véhicules ou des piétons, par exemple en se mettant sur des pelouses, de façon à ne gêner personne et à ne pas contrevenir à la loi (dans le parc en face de chez moi, quand des gamins organisent une partie de foot sur une pelouse, on va sur celle d'à côté, personne ne songerait à s'en plaindre ou à les faire embarquer).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que vous délirez.
      ça s'est fait à deux endroits, parce qu'on avait fermé un lieu de culte, spontanément, et il manque 2000 mosquées en France. Je sais, vous vous en foutez. La moyenne d'âge était très élevée. Et personne ne s'est fait arrêté pour avoir frappé un flic ou autre au commissariat.
      Civitas réclamait, manifestait et n'avait rien fait pour ne gêner personne, c'était complétement calculé. Mais si vous préférez les pôvres gentils homophobes...

      Supprimer
    2. Pour Civitas, j'ai simplement écrit "Je me demande si..."

      Pour les prières de la rue Myrrha à Paris, il est prouvé qu'il s'agissait d'une opération organisée pour créer un "avantage acquis", qui attirait de plus en plus de monde, et que, les derniers temps, des gens venaient de très loin pour y participer.

      Mais pour en revenir à mon intervention initiale, victimiser la fille Le Pen sur un sujet qui choque la majorité des Français aura le même effet contraire à celui recherché que les nombreuses victimisations du père Le Pen dans le passé: la politique ne se fait pas devant les tribunaux.

      Que vous le vouliez ou pas, l'affichage public de l'islam choque davantage, en France, que celui des religions qui y sont plus anciennement implantées (pas moi: pour moi, c'est pareil; mais je ne suis pas la France), car il est vécu comme un signe d'une immigration récente qui cherche à imposer ses valeurs au lieu de s'intégrer; et ceux qui font un procès à MLP sur ce sujet vont contribuer à augmenter sa popularité, c'est comme ça.

      Bon: fin de ce dialogue à deux en ce qui me concerne, les commentaires ne sont pas faits pour ça, et je ne vais pas monopoliser votre blog (mais, dans votre réponse, manifestez notre désaccord, mais évitez de me poser des questions!)

      Supprimer
    3. La rue Myrra est un incident qui a été monté en épingles: voir l'article qui explique que le manque de place et de mosquées a expliqué la chose, de plus, il y avait un arrangement avec le préfet...voir ici: http://www.rue89.com/2010/12/24/islam-qui-sont-les-prieurs-de-rue-de-la-goutte-dor-a-paris-182244
      Le fait est qu'il y a un vide né de la déchristianisation, et l'Islam fait peur car il est très dynamique. Seulement, c'est + facile de dramatiser.

      Supprimer
    4. Et c'est une question de délinquance: quand le père a sorti le "bon mot" sur Durafour, qui était immonde, il a été condamné.
      Sur les élus, il faut la tolérance zéro: ce sont censés être les représentants des citoyens, ils doivent être irréprochables, au niveau de la corruption, comme à l'incitation à la haine, quand ce sont des délinquants.

      Supprimer
    5. L'Islam fait surtout peur, à mon avis, parce que ceux qui le pratiquent sont des gens modestes, effacés, respectueux. Dans ma ville en tout cas, ceux de la religion la plus anciennement implantée sont nettement plus "bourgeois", plus tape-à-l'œil en général. C'est facile à voir le dimanche matin, et en contrepartie le vendredi soir dans d'autres lieux moins "rupins".

      Incidemment, on a l'impression que les élus sont ceux de cette seconde catégorie. D'où problème, mais ce sont eux le problème.

      Supprimer
    6. Je crois qu'il y a un souci en France, certains ne sont aucunement des catholiques pratiquants mais on été asservis par cette religion telle que la hiérarchie l'a voulu durant des siècles. Un peu comme quand on se rappelle qu'il y a un Dieu au seuil de sa vie en se disant païen ou athée avant.
      De vrais brebis, comme le dit d'ailleurs la liturgie...ça fait vraiment peur. Ils se raccrochent à des valeurs catholiques qu'on leur a dictées, comme s'ils étaient conditionnés, des robots.
      En fait,les vrais agnostiques ou athées n'ont pas ce problème, car les déchristianisés sans l'être doutent en permanence de leurs valeurs, néanmoins, leur peu de foi, leurs habitudes catholiques sont fragiles, d'où leur intolérance. On retrouve d'ailleurs cette même agressivité et fragilité chez certains qui se disent pourtant croyants pratiquants.
      Mathématiquement, l'Islam augmente, c'est un fait, une évolution, on n'y peut rien. Les évêques eux-même ont jetés l'éponge.
      Cela ne veut pas dire que la France va devenir musulmane et se réveiller sous la charia, comme certains le pensent. Le mahométisme de France est varié et non organisé en machine de guerre.Il s'adapte et se banalisera. Mais après, à qui le tour?

      Supprimer
    7. Tandis que toi tu n'as aucune sacralité et n'est nullement conditionnée comme tes articles en témoignent.
      La question nest pas de savoir si les musulmans ont assez de mosquées. TU entraves la rue, c'est une occupation. Point.
      Quant à ton indignation concernant l'usage du mot occupation, pour quelqu'un qui sort "fachisme" et cie tous les mois, je te trouve bien susceptible.

      Supprimer
    8. Vous vous trompez Rosa. Ce dont vous parlez ne nous assert pas mais nous permet d'avoir des racines, de connaître notre histoire, de savoir d'où on vient. Ce dont souffrent la plupart des immigrés qu'on n'a pas réussi à rattacher à notre belle France.

      Jésus n'est pas là pour asservir les Français, au contraire il les aide à trouver un équilibre spirituel dans une société malade de cochonneries et de sur consommation. Et surtout d'incohérence. On dit aux gens que la France est un pays laïc et on laisse le voile proliférer dans les quartiers modestes. Faut arrêter deux secondes de s'en prendre aux Français racistes et enfin remettre en cause un système qui dit devant et refuse de faire derrière.
      La France n'est pas laïque, sinon ils appliqueraient les lois dans l'espace public.

      La France n'a pas vécu avec des voiles dans le décor pendant plus de milliers d'années, c'est pas franchement vous à qui le sablier donne raison.

      Supprimer
    9. très cher anonyme,voilà donc un sympathisant FN, enfin, qui avance clairement, en montrant son visage et en disant qui il est.
      Mais on a l'habitude.
      C'est vrai, je suis politiquement correcte, bien dans l'air du temps, je ne fais pas de vagues, tout va bien. J'aime bien quand un type sorti de nulle part m'assène que je n'ai aucune sacralité! Heureusement, d'ailleurs
      Tu sais ce que c'est que la sacralité? Je me prends pour une idole et un dieu? MDR!
      D'abord, apprends donc le français et l'histoire, on pourra peut-être parler.
      Tu te prends pour un Dieu dans un corps de singe, et tu n'es qu'un singe dans le corps de Dieu, mais en plus, tu ne t'en rends pas compte.
      C'est encore plus stupide!

      Supprimer
    10. @Joseph, je vais vous renvoyer à Matthieu, et aux passage 12-34 (" races de vipères"), ainsi qu'au 24-33 et ce qui s'y rapporte.
      je ne crois guère que Jésus puisse vous approuver, quand vous parlez ainsi de lui. je vous signale que ces versets ne s'adressent pas qu'aux Juifs de l'époque, mais à tout à chacun.
      Ensuite, sans vouloir vous vexer, la France a été voilée du Moyen-âge à la Renaissance.
      Jusqu'aux années 50, il était inconvenant pour certains de se promener tête nue. D'ailleurs, normalement, dans une Église, les femmes devraient se couvrir la tête, si on appliquait les vraies règles, montrant ainsi leur humilité devant leurs seigneurs...
      C'est un peu lassant de devoir faire des leçons de catholicisme...

      Supprimer
  3. Un commentaire, auquel j'adhère à 100 %, dans un article que j'ai pondu ce matin sur la seule façon de lutter efficacement contre le Front National:

    "Les Français qui "se reconnaissent dans les idées du Front National" se reconnaîtraient dans les idées de gauche un peu mieux, peut-être, si la gauche avait ne serait-ce que le dixième d'énergie à modérer l'islam qu'elle n'en a eu, cent ans plus tôt, à modérer l'Eglise."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elie, la République n'a rien modéré du tout. L’Église catholique s'est adaptée comme elle a pu, parce que l'athéisme était autorisé depuis un moment et qu'il y avait déjà un souci de déclin de l’Église catholique comme religion d'état.
      Les élus d'alors n'ont fait qu'entériner une situation qui existait déjà.

      Supprimer
  4. « L'Islam fait surtout peur, à mon avis, parce que ceux qui le pratiquent sont des gens modestes, effacés, respectueux »

    Celle-là est trop belle : direct chez les modernœuds !

    Sinon, ma chère, l'argument « c'est un fait, on n'y peut rien » me surprend de votre part, vous si volontariste d'ordinaire !

    Et puis, on peut toujours contrecarrer un phénomène déplaisant et nuisible. Encore faut-il s'en donner les moyens et ne pas craindre les éclaboussures…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des fois, j'adore votre naïveté.
      C'est ce que disait les royautés européennes des velléités républicaines des peuples au XIXème siècle...Bien sûr, ces idées politiques ont aussi débouché sur des dictatures comme en URSS, mais aussi sur l'Europe, et sur l'ONU.
      Vous sous-estimez la France dans sa capacité à ne pas changer tout en faisant changer les apports extérieurs. C'est étonnant venant de vous, vraiment

      Supprimer
  5. La censure est-elle de retour dès qu'il s'agit de l'islam?
    Pour qui travaillez-vous?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deuxième même commentaire que sur le dernier billet: mais vous vous rendez compte que vous êtes ridicule? Arrêtez votre parano!

      Supprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer