Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

mercredi 19 février 2014

Abstention militante et dégoût

L'auteur du blog De Nitro-Politic fait à peu près le même constat que moi. J'en avais déjà parlé dans un précédent billet et je vais plus loin que lui.
Je m'abstiendrai aux Municipales et aux Européennes.

Cela a commencé fin 2012, ce dégoût de la  politique politicienne: chacun y est allé, de son couplet contre le vote utile, contre le Front Républicain. A droite, fallait pas voter le candidat de gauche contre le FN, si l'UMP était éliminé. A gauche, fallait pas voter à droite contre le FN si le PS était éliminé. Chacun tirait la couverture à soi. Dans ces cas-là, pourquoi voter au premier tour, si c'était pour s'abstenir si son premier choix était désavoué? On avait l'impression d'une bataille d'égo, pas de porter un projet politique.
Les batailles d'égo mènent à un certain dégoût.

Nous n'avons plus de prise sur les décisions politiques que prend le gouvernement: en 2012, j'ai voté pour un projet, dont je ne vois pas une ligne claire d'appliquée. Comme avant 2012, c'est Gattaz qui a l'oreille des puissants pour appliquer les idées du MEDEF. Comme avant 2012, on dirait que c'est BHL qui décide de la politique extérieure.

J'en ai marre, et je le redis, de voter et de donner un blanc-seing pour faire n'importe quoi. Il va bien falloir un jour que les hommes politiques fassent le job pour lequel ils sont élu, je sais , c'est redondant avec le deuxième paragraphe. Mais nous, si on nous embauche, et qu'on fait pas le job, on est viré, et pas dans 5 ans. Alors, si je continue à voter, j'encourage le système, sans remise en question.

L'épouvantail FN fait peur, et avantage tout le monde, en tout cas, avantage les partis au pouvoir. Est-ce ma faute, à moi, si le FN existe? Qui a créé ce parti? Je pense qu'il est né et prospère des erreurs des instances gouvernementales, toutes. Il faut voir cette obsession de la sécurité, cette obsession de l'immigration, de la laïcité , du contrôle de la pensée, du contrôle obsessionnel de la santé, du contrôle des pauvres etc...
S'il y en a un qui m'a dégoûté de voter, c'est bien Manuel Valls.
Ses tirades sur les Roms, je ne les encaisse pas. Ses tirades sur l'immigration non plus.
C'est le meilleur copain de Dray, qu'il a trahi sans vergogne aux Présidentielles, pour , sans doute se rabibocher avec, alors les leçons de Dray, ancien soutien DSK, sur l'abstention, il peut les garder pour lui.

Certains ne font pas de politiques pour des idées, comme un Montebourg ou une Lienneman, hélas, mais par opportunisme ou goût du pouvoir, les deux à la fois souvent.

Ai-je voté pour Valls ou l'équipe de DSK en 2012? Il me semble que non.
Je n'aurai jamais voté DSK, de toutes manières, même sans le scandale Diallo.
 Qui est donc responsable du geste de millions de gens, comme moi, qui n'iront pas voter?

D'ailleurs, le drame de ces élections, c'est que les autres alternatives ne feront pas le plein et ne récupèreront pas des voix comme la mienne.
J'explique simplement: pour moi, je ne voterai pas Mélenchon ou communiste, je suis une femme, et j'en ai ras-le-bol du dictat féministe de gonzesses comme Belkacem ou Autin, qui n'ont en plus, pas le 1/4 du vécu que j'ai, ou  le 10/ème d'autres femmes qui galèrent. C'est facile de vouloir faire la dame patronnesse, quand on a été choyée comme minorité visible, homo ou d'origine marocaine, quand on ne fait rien, mais rien du tout pour aider, par exemple, la mère célibataire ou divorcée qui galère avec un salaire de merde comma caissière ou autre. C'est facile quand on n'aide pas les femmes conjoint-collaborateur qui n'ont aucune aide, une fois la retraite arrivée, ces femmes ou concubines ( c'est pire) d'agriculteur, de pêcheurs, de commerçants, d'artisans.
C'est facile quand on en a rien à foutre, de faire du féminisme à la petite semaine, de ces femmes qui  se retrouvent séparées de leur compagnon quand on leur propose une place en foyer d'hébergement.
Tous ces exemples sont là et existent.
Mais c'est mieux de parler de l'avortement ou d'autre foutaises afin d'amuser la galerie.
Je sais, je suis énervée, mais j'assume.
Je me souviens d'une femme de paysans, qui a élevé 8 gosses à la force du poignet, qui a fait les travaux de force dans la ferme, parce que son mari, blessé à la guerre , ne pouvait pas le faire en 1945.
Je me souviens d'une femme ayant eu la chance en 1945 d'avoir fait des études, et qui a pris la tête d'un commerce, parce que son mari, blessé, à la guerre, n'avait pas assez de diplômes et ces femmes-là m'ont appris la vie.

Je n'ai jamais rencontré une féministe qui avait leur envergure.

Oui, il y a un ras-le-bol, qui devient grand au fur et à mesure des jours.
La cuisine municipale que je vois tous les jours sur les médias me met la nausée.
L'Europe m'indiffère, je préfère me bouger afin que les initiatives citoyennes deviennent un moyen efficace de pression.
J'avoue franchement qu'une bonne rouste de la gauche aux municipales me ferait presque plaisir, c'est peut-être la seule chance pour changer de politique et écouter les gens, enfin.
Et s'ils veulent le FN, mais qu'ils en bouffent!

Billet d'humeur assumé.

Je termine avec cette saillie d'humour de Martine Aubry:

"Et samedi, comme le rapporte le JDD, la maire de Lille, Martine Aubry, a lancé d’un sourire que «pour retrouver un peu d’air, on peut toujours réfléchir à un projet de société de gauche»."

Celle-là, on va la retrouver en 2017, c'est sûr.
Mais est-ce que je vais la croire?

NB: je respecte le choix inverse, aussi, respectez donc le mien, futurs commentateurs hypothétiques.

12 commentaires:

  1. Je suis en partie d'accord avec vos arguments... En effet la coupe est pleine... Je ne pense pas que ce soit un problème de gauche et de droite uniquement, pour moi c'est surtout lié à la classe social qui gouverne ; c'est la même que celle de sarkozy... ils sont allés dans les mêmes écoles et fréquentent les mêmes élites... Je pense que les femmes qui ont connu la guerre ont du vous dire de quoi est capable l'extrême droite; Je serai d'accord pour ne pas voter ou voter blanc si ces non votes étaient comptabilisés comme des prises de position...ce qui n'est pas le cas dans notre système d'élections. Quant au féminisme, je pense que là aussi intervient la classe sociale.

    RépondreSupprimer
  2. je vais encore et encore plus loin : je n'irai plus voter avant la fin de la cinquieme Republique !

    RépondreSupprimer
  3. Je vais voter contre et non pas voter pour. Ainsi je ne m'abstiens pas.
    Les précaires devraient faire cela pour leur renvoyer leur précarité. Si seulement beaucoup pouvaient perdre leur place et être bousculés dans leur crasse certitude, ce serait déjà un premier pas salutaire.
    Comme ils font tous le contraire de ce qu'ils disent....
    Si je dois choisir au deuxième tour entre des escrocs ou des fachos et bien cette fois-ci j'irai faire une ballade. pas la peine de leur faire une nouvelle fois un plébiscite à plus de 80%.

    RépondreSupprimer
  4. Complètement d'accord avec ta position. Qui est d'ailleurs celle d'une VRAIE féministe, de terrain, par vécu social. J'ai été compagnon de plusieurs VRAIES féministes, des vibrantes, des vivantes, faisant (moi aussi!) des erreurs certes, mais jamais (ou très passagèrement) celle de faire confiance à ces pseudo intellectuelles aussi prétentieuses que leurs pseudo adversaires mâles. Via un autre biais, j'ai abordé ce sujet récemment dans un billet "luttes de blabla ou luttes de classes ?" sur le blog "Cailloux dans l'brouill'Art"...

    RépondreSupprimer
  5. Je ne sais plus qui avait dit "Le vote, s'il servait à quelque chose, il y a longtemps qu'on nous l'aurait enlevé". Ce doit être Coluche, ou Desproges. Il n'y a sans doute pas de meilleure réponse.

    RépondreSupprimer
  6. Tous les dégoûts sont aussi dans la nature :) Tu sais que je respecte largement tes idées mais là je pense que tu fais une erreur . Il n'y a pas "d'abstention militante" .
    Lorsqu'on aura dépouillé les bulletins, lorsque tous les enseignements en auront été tirés au niveau national tu feras partie de celles et de ceux qui se seront abstenus, point. On ne fera pas la différence entre ton vote et celui qui s'en fout. Et ça n'aura aucune influence sur la politique de hollande qui prétextera que ce sont des élections "locales" ( la droite a toujours réagi de la même manière).
    Les commentateurs politiques ne manqueront pas de nous bassiner avec le désenchantement des citoyens pour la classe politique en général . On cherchera à qui est la faute, on trouvera des tas de bonnes raisons, le gouvernement, la crise, etc....en un mot tout ce qu'ils nous distillent depuis des mois.
    Ca ne les empêchera pas de dire que le front national aura franchi un cap supplémentaire et d'afficher ses "bons" résultats même s'ils le sont avec très peu de voix par rapport aux inscrits! Ca n'empêchera pas l'UMP de crier victoire et le PS de dire qu'il a gagné des villes même s'il en a perdu d'autres .
    Je connais des tas de militants, ceux qui vont faire du porte à porte, ceux qui tractent sur les marchés, font des réunions publiques, qui te répondraient que toute la "classe" politique n'est pas pourrie, que tous les élus ne sont pas des traîtres ou des vendus, qu'il y a des enjeux locaux dont la presse ne se fait jamais écho tant elle est tournée sur Paris , c'est à dire son nombril.
    Certes, la campagne est morose, les candidats ne font pas "rêver"vus de Paris, et pourtant il y a des tas de choses très concrètes à décider localement et ce n'est pas Paris qui le fera.
    Où j'habite il y a une liste divers droite et deux listes "apolitiques", toutes deux issue de l'ex-modem et puis c'est tout! J'ai longtemps fait partie d'une opposition de gauche ( j'ai même été élu) mais pour des raisons personnelles ( de santé entre autres) je ne me suis pas investi cette fois . Je suis bien embêté qu'il n'y ait pas une liste qui représentait jusque là plus de 25% de la population .
    Mais je ne m'en prends qu'à moi-même et à mes ex-co-listiers bien évidemment . Nous n'avons pas eu la "niaque" dans une atmosphère aussi délétère et un gouvernement qui ne nous aide pas. Alors nous avons préféré passer notre tour, découragés nous aussi par tous ces appels à l'abstention et au vote blanc, y compris dans nos rangs.
    "A quoi ça sert que Ducros il se décarcasse" puisque tout le monde le pousse à ne rien faire et rester chez lui comme tout le monde ? Tu vois que je te comprends puisque finalement nous avons décidé collectivement de ne pas participer activement cette fois.
    En effet la décision de créer une liste qui apporterait une dynamique nous appartient à TOUS sans exception. Personne ne nous empêche de nous exprimer et éventuellement de râler publiquement.
    Je voterai donc quand même avec le coeur gros pour celle où je trouverai le plus de propositions qui ressemblent à ce que nous pensions être bien pour notre commune et notre intercommunalité ( qu'on a trop tendance à oublier et sous-estimer) . Pour l'instant je n'ai pas encore décidé.
    Je ne me sentirai en aucun cas coupable d'avoir voté , au contraire , même si c'est pour une liste dont je ne partage pas entièrement les idées et les propositions.
    Je comprends le découragement , le dégoût, l'envie de rester chez soi à regarder les choses se faire sans nous mais j'essaie de ne pas tout mélanger. C'est juste un point de vue d'un citoyen lambda dont la voix ne comptera pas plus mais pas moins que celle d'un people ou encore d'un membre d'un parti y compris d'extrême droite.
    Très amicalement.

    RépondreSupprimer
  7. Je vais voter écologiste ......
    Oui , j'y crois à l'écologie ....
    En fait les états d'âmes des citoyens qui se détournent avec mépris de la démocratie parce qu'elle ne serait pas assez bien pour eux .... et bien je trouve cela stupide et suicidaire ...... Nous ne voulons plus de la démocratie ? ..... Mais ça tombe très bien pour les divers aspirants à la tyrannie car eux non plus n'en veulent pas de la démocratie .... Ils peuvent éventuellement l'utiliser pour parvenir à leurs fins , mais une fois au pouvoir ils s'en débarrassent de la démocratie , ce "système" avec des élections libres dont vous ne voulez plus ..... Pas de problèmes , ils vont vous en liberer ......... Alors moi je vote ! et je vais voter écolo !

    RépondreSupprimer
  8. Oui , là tu vois je suis contente que tu aies publié mon com' .....
    Bon , c'est sympa . Voila ! .... Parce que du côté des gens qui dénigrent le vote , et bien la liberté d'expression ils en font for peu de cas toutes ces bonnes âmes de gôchos donneurs de leçons ..... A croire qu'ils sont du côté des tyrans ces mecs là ! .... qui nous parlent de lute des classes ..... Moi je suis travailleuse agricole et dans un monde gouverné par ces mecs là , je serais en camps de travail obligatoire : dans le monde de "sd" ou de "Rem" et je finirais probablement en chambre à gaz ...... Alors ! que ces mecs là arrêtent enfin de nous donner des leçons à nous les femmes , parce que la démocratie ils ne savent même pas ce que cela peut vouloir dire pour une femme ......
    Bon , ce commentaire là , je te l'adresse et tu en fais ce que tu veux

    RépondreSupprimer
  9. "NB: je respecte le choix inverse, aussi, respectez donc le mien, futurs commentateurs hypothétiques.", NON ;)

    RépondreSupprimer
  10. Stéphanie, enfin quelqu'une qui croit en quelque chose!
    j'aime bien vos interventions en général qui sortent du lot et vont à l'essentiel. C'est un peu brut de décoffrage quelquefois mais vous êtes tout l'inverse d'une "folle qui encombre les blogs politiques" comme je l'ai lu sur un blog pourtant très visité.
    Car vous apportez ce qui manque à beaucoup d'entre nous, le recul et la réelle philosophie, celle qui pose des vraies questions qui dérangent, qui sort des sentiers battus et qui nous empêche de nous prendre pour ce que nous ne sommes pas.
    Si certains ont du mal à comprendre c'est qu'ils ne sont pas prêts à se remettre en question. Je ne peux que vous encourager à continuer ainsi même si ça ne plait pas à tout le monde.
    Pardonne-moi Rosa pour ce petit message personnel :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment c'est tellement gentil ! .....
      ça me fait trop plaisir ce que vous écrivez là ! .....
      Bon , c'est vrai que je devrais faire plus attention aux gens , c'est à dire comment ils ressentent les mots qui peuvent les blesser parfois ..... Bon , il est vrai que la réalité n'a que faire de nos discours sur elle cependant , et il serait bon que nous en prenions conscience ..... La réalité ! nous rappelle à Elle ! à sa philosophie en effet , à sa philosophie innocente , cruelle , mais douce pourtant lorsqu'on sait enfin avec le temps en voir la douceur et la bonté ....... Oui ! la réalité est une femme ! ... Parce que les femmes avec toutes leur blessures savent la réalité ! ..... Mieux que les hommes ? .... Sans doute je le dis , car elles portent la réalité , la philosophie de la vie , car : mettre au monde à chaque instant c'est cela qui fait la philosophie de la vie ......

      Supprimer
  11. Demain dimanche, je rejoindrai le plus grand parti de France , celui des abstentionnistes ! Manque de citoyenneté me direz vous ? Ce n'est pas mon point de vue . Faire la grêve du bulletin de vôte, c'est le seul moyen de dire aux leaders de notre pays que depuis des dizaines d'années , droite et gauche réunies , ils nous emmènent droit dans le mur , ils sont responsables de la déliquescence de notre société et de ses valeurs . Ils semblent très majoritairement davantage préoccupés par leur réélection et les prébendes qui s'y rattachent qu'à l'intérêt général du pays . Ils nous donnent le spectacle désolant de leur mépris de la démocratie. Voter c'est entretenir le mythe de la démocratie, c'est faire croire que le système fonctionne encore dans l'intérêt des gens alors qu'il ne fait plus qu'alimenter la soif de pouvoir et de réussite personnelle de quelques uns , et la folie collective de la dette ! Ce 23 mars , ABSTENEZ VOUS ! adressez un signal fort à nos "élites" , avant que le pouvoir de la rue et la crise ne submergent ce qu'il subsiste encore de nos acquis . Viendra le temps de la reconstruction, avec des hommes nouveaux. Ce jour la, je reprendrai le chemin des urnes . En attendant, refusons d'êtres les acteurs ou les complices de la " déliquescence , de la décomposition, de la déconstruction et du désarroi " selon les termes utilisés par Max Gallo pour qualifier l'époque actuelle .

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer