Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

samedi 5 avril 2014

La santé poubelle : à la santé des cons qui paient

On nous informe que 14200 tonnes de médicaments sont recyclés.
Cela veut dire que, au moins 14200 tonnes de médicaments sont gaspillés, que 14200 tonnes sont payés en partie par la Sécurité sociale ou, et , les mutuelles.
"Les médicaments rapportés en pharmacie ne représentent qu'une partie des 19.200 tonnes de médicaments non utilisés."

Et on nous emmerde avec les économies qu'il faudrait faire, on veut nous dérembourser encore plus des médocs, et il y a encore des tordus qui vont tous les mois chez leur médecin pour renouveler des ordonnances pour des antalgiques en vente libre!
A la santé des cons qui paient !

Tandis qu'on voit que de plus en plus de gens qui ne vont plus se soigner parce qu'ils n'en ont plus les moyens, que les dents et les lunettes, lentilles ne sont plus remboursés, que des dentistes se goinfrent en ne proposant pas des prothèses à un prix raisonnable, et en voulant vendre à tout prix avec le plus de royalties, que des gens changent leurs lunettes de marque tous les ans, parce que ça fait bien, de prendre des Chanel ou des Ray Ban....

Oui, cette santé poubelle a le don de m'énerver.
Il suffirait juste de prescrire des médicaments au cachet, en fonction du traitement: pourquoi donner tout une boite quand dix cachets suffisent...
Pourquoi prescrire des anti-dépresseurs et des somnifères comme des bonbons, alors que les traitements chimiques psychiatriques sont limités à un nombre d'individus précis, qui sont loin d'être une majorité de la population...

6 commentaires:

  1. "pourquoi donner tout une boite quand dix cachets suffisent..."

    Les boîtes sont conditionnées en fonction de la durée moyenne des traitements.
    La vente des cachets à l'unité, qui existe dans certains pays, se fait au détriment de la sécurité: conditions de conservation, identification du lot en cas de rappel pour constat de malfaçon, etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment on fait alors? C'est normal autant de tonnes de médicaments usagers? Donnez une solution...

      Supprimer
  2. Pour ceux qui ont des traitements long terme c'est souvent un casse-tête chinois sachant que certains labos font des conditionnements pour 28 jours, d'autres pour 30 et même pour 90 jours .Si par hasard entre temps tu as fait une allergie ou une intolérance à un médicament quelconque , le médecin t'en prescrit un autre ;..et c'est reparti pour un tour . Il faut avoir fait marth'sup' pour s'y retrouver et tu restes comme par hasard avec ta boite où il reste encore 72 cachets !! Sans compter que parfois tu dois en prendre un demi ou même un quart ...
    Il y a aussi ceux qui oublient , qui ne prennent par exemple un antibiotique jusqu'au moment où ça va mieux ( 2 ou 3 jours après) et qui oublient que c'est ainsi que commencent les résistances.
    Bref , il n'y a pas seulement les médicaments de confort ou les psychotropes qui sont responsables de cette gabegie.
    cependant il faut quand même peut-être relativiser 14200 ou même 19200 tonnes ça fait "simplement" 2 à 200g de médicaments par habitant, boites de cartons et emballages compris! Ca fait très peu de molécules "actives" gaspillées, les concentrations étant souvent du mg voire du µg .
    Comment faire? pas facile . Elie Arié t'a en partie répondu . Peut-être harmoniser les conditionnements par semaine, mais pour les maladies chroniques ou les traitements à vie, pas facile . Je n'en sais rien je ne suis ni médecin ni pharmacien .
    Tu devrais prendre un calmant , je trouve que tu t'énerves beaucoup en ce moment :) :) :)
    Très bon week-end Rosa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, vu ma consommation de médocs, non merci, la camisole chimique c'est pas pour moi, tant que je m' énerve, que je m' indigne, c'est que je suis vivante. Je ne vais jamais chez le médecin, je ne prend que des antalgiques, et on est aussi, là. Nous les Français qui sont pas des accros, donc non, il n' y a pas 200g de médocs gaspillés par français.

      Supprimer
    2. C'était de l'humour Rosa, pas du tout une critique. Je n'ai jamais pris de ces substances moi non plus sauf peut-être une fois à l'insu de mon plein gré dans des circonstances que tu connais où je me suis réveillé en urgence psy , mais ils m'ont "relâché" dans la journée, je n'étais pas un cas "sérieux".
      Je n'ai pratiquement jamais pris d'antalgiques mais j'ai un traitement à vie pour hypertension artérielle . Un héritage d'un de mes parents . Une branche de de ma famille tous touchés sans exception par cette maladie insidieuse et mortelle car on ne s'en méfie pas toujours et les symptômes sont quelquefois absents.
      Sans l'aide de la médecine et de la chirurgie je ne serais plus là pour t'en parler aujourd'hui.

      Par contre je connais des hypocondriaques qui sont toujours fourrés chez le médecin et qui ne veulent en ressortir que lorsqu'il leur aura prescrit une page entière de médicaments.
      Evidemment les moyennes ça ne veut rien dire , il y a comme partout des gros consommateurs et d'autres qui ne le sont pas.
      Dans les médicaments jetés il y a aussi les potions, les pommades, les collyres, etc...Je ne sais pas comment on pourrait faire autrement leur conditionnement. Vaste débat en effet. Bon Dimanche au soleil j'espère .

      Supprimer
  3. Bonjour,
    http://www.la-maison-du-cancer.com/magazine/la-salle-d-infos/a-la-une/on-ira-tous-l-h-pital-pourquoi-jette-t-on-des-bo-tes-neuves-de-m-
    (Bernard Giraudeau)

    RépondreSupprimer


Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer